lundi , 15 août 2022

Guinée : les magistrats prendront part au processus électoral

L’association des magistrats de Guinée a annoncé mercredi qu’elle va déployer 38 magistrats sur l’ensemble du territoire national pour présider les commissions de centralisation des élections législatives du 24 septembre.

Après avoir fait planer une menace de boycott du scrutin législatif pour non signature du statut de la magistrature, l’Association des magistrats a levé toute équivoque aujourd’hui en confirmant sa participation au processus.

C’est à l’occasion d’une formation sur le thème « les magistrats sur le processus électoral’’ visant à renforcer la capacité de ses membres que l’organisation a fait l’annonce.

Kèlèfa Sall, président de la première chambre économique  de la Cour d’Appel  de Conakry et également président de l’Association des magistrats a indiqué que depuis 2010, 75 auditeurs affectés dans les juridictions sont devenus magistrats par entière.

« Pour le cas de cette année, nous avons  100 magistrats  à former, dont 36 à Conakry et le reste à l’intérieur du pays », a dit M. Sall, précisant que tous les 100 magistrats seront formés  sur le même pied d’égalité.

L’Association va déployer 38 magistrats pour  présider les commissions de décentralisation, correspondant aux 38 circonscriptions électorales du pays.

Content de voir les magistrats participer au scrutin, le Ministre de la Justice Christian Sow a promis de tout mettre en œuvre pour que tout se « passe bien au cours du processus électoral ».

Sériane Théa
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com