mardi , 21 mai 2024

Meeting géant du parti au pouvoir: Les supporters de la mouvance réclament les élections législatives le 7 juin

Après l’intérieur du pays, le RPG-Arc-en-ciel, parti au pouvoir, et ses alliés ont mis le cap sur Conakry, la capitale. Ce samedi 30 mars, au palais du peuple, sous un soleil de plomb, une mobilisation grandiose à laquelle ont participé le Premier ministre Mohamed Said Fofana, la première dame de la République Mme Djénè Kaba Condé, la coordinatrice nationale du parti présidentiel Hadja Nantou Chérif Konaté et de nombreuses autres personnalités du pays, a paralysé les activités dont celles de Madina, principal marché du pays, et provoqué un gigantesque embouteillage à l’entrée de Kaloum, centre administratif et d’affaires de Conakry.

Plusieurs discours, souvent  interrompus par des cris, des chansons et applaudissements à la gloire du président guinéen Alpha Condé,  du RPG-Arc-en-ciel et ses alliés, ont ponctué la rencontre.

Mme Nantou chérif Konaté, après avoir énuméré les acquis obtenus par la Guinée depuis l’arrivée au pouvoir du professeur Alpha Condé, a envoyé des piques à l’opposition. « L’opposition radicale n’est qu’une alliance minée par des arrière-pensées contradictoires qui font l’impasse totale sur l’intérêt national. Ces principaux leaders, lorsqu’ils étaient aux affaires ne furent que des prédateurs qui ont pillé les ressources publiques. Ces nouveaux démocrates n’ont pas de leçons à nous donner », dit-elle. Invitant les populations à refuser le report sans cesse des législatives : « Nous avons le devoir de leur opposer (ndlr, les opposants) notre refus et notre sens d’âme avec calme et sérénité. Nous avons le devoir de refuser le report permanent de la tenue des élections ».

Saisissant la balle au bond, le gouverneur de la ville de Conakry Sékou Resco Camara a avancé une date pour les législatives qui sera reprise en chœur par le public :  » élections législatives le 7 juin ! »

Le PM Mohamed Saïd Fofana, aux couleurs du parti au pouvoir, a lui également salué la forte mobilisation des citoyens de Conakry. « Le gouvernement vous a entendu et il vous a compris », lance-t-il. Et de conclure que l’opposition et toute la classe politique comprendront le signal envoyé.

Par Alimou CAMARA

 

mediaguinee.com, partenaire de Kaloumpresse.com