dimanche , 19 septembre 2021

Le préfet de Beyla démis suite à des manifestations contre la corruption

Le préfet de Beyla Amadou Kourouma a été revelé de ses fonctions pour « faute lourde » lundi par un arrêté du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation Alhassane Condé.

 

Le même arrêté ministériel a annoncé le limogeage d’Abdoulaye Mory Condé, secrétaire chargé des collectivités de Beyla pour la même raison. Le préfet a été remplacé par Souleymane Camara, jusque là secrétaire général chargé des affaires administratives, qui va assurer l’intérim.