samedi , 27 novembre 2021
Flash info

Dossier BSGR : Fofana dit être clean

Le ministre des Mines et de la Géologie Mohamed Lamine Fofana a nié vendredi avoir participé d’une manière ou d’une autre à la négociation du très controversé contrat de Benny Steinmetz Resources bien qu’étant Conseiller du Premier ministre à l’époque des faits.

 

Le ministre des Mines et de la Géologie Mohamed Lamine Fofana a nié vendredi avoir participé d’une manière ou d’une autre à la négociation du très controversé contrat de Benny Steinmetz Resources bien qu’étant Conseiller du Premier ministre à l’époque des faits.

‘’J’étais à la Primature comme conseiller du Premier ministre chargé des mines, c’est vrai que j’ai vu ce dossier, mais il faut être prudent pour ne pas faire un amalgame’’, a déclaré Fofana pendant une conférence de presse qu’il a animée à son cabinet.

Le ministre des Mines rassure n’avoir jamais participé au Comité de négociation de la convention même s’il donnait son avis sur des dossiers portant sur des questions minières.

‘’La négociation de ce dossier, je n’ai jamais pris part’’, a confié Fofana.

Le Comité technique de révision des titres et conventions miniers a récemment écrit à BSGR pour l’inviter à revoir quelques termes de son contrat.

Selon le Financial Times la Guinée a décidé de revoir le contrat de  BSGR. Le journal a révélé l’existence de cas de corruption au sein de la sphère gouvernementale  et dans l’entourage du président Lansana Conté avant et après l’acquisition des blocs 1 et 2 de Simandou par la société de l’Israélien. FT révèle en outre le versement de 2,5 millions de dollars à la quatrième épouse du président défunt pour sécuriser ses investissements dans le pays, ainsi que la signature dans des conditions nébuleuses, de la vente de 51% des intérêts miniers de BSGR à Vale en 2010, à hauteur de 2,5 milliards de dollars USD.

Au moment de tous ces faits, l’actuel ministre des Mines et de la Géologie Mohamed Lamine Fofana était Conseiller économique du Premier ministre. Sa mission consistait à moderniser la gestion de l’action gouvernementale, à travers l’élaboration des objectifs, des plans d’action, stratégie de gestion orientée sur les résultats et des outils de suivi et d’évaluation, des secteurs des Mines et Géologie, de l’Hydraulique et de l’Energie, des Travaux Publics, de l’Urbanisme et de l’Habitat. Il a occupé ce poste de 2004 à 2011.

‘’C’est vrai que j’ai vu ce dossier, mais être Conseiller du Premier ministre ne veut pas dire que tu as autorité’’, a dit Fofana.

 

Élie Ougna (Avec Minesdeguinee.com)
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com