samedi , 27 novembre 2021
Flash info

Rio Tinto finalise avec Chalco la constitution d’une joint venture dans le cadre de Simandou (officiel)

Suite à l’obtention de toutes les autorisations réglementaires requises en Chine, Rio Tinto et Chalco, la filiale cotée en bourse de Chinalco, ont finalisé la constitution de leur joint-venture pour le développement et l’exploitation du projet de minerai de fer Simandou en Guinée. En conséquence, un consortium dirigé par Chalco a versé la somme de 1,35 milliard de dollars US conformément à l’accord conclu avec Rio Tinto en mars 2010.

Les participations respectives de Rio Tinto et du consortium Chalco dans la joint venture s’élèvent maintenant à 53 pour cent et 47 pour cent, ce qui se traduit par un pourcentage de contrôle respectif de 50,35 pour cent et 44,65 pour cent dans le projet Simandou. Les cinq pour cent restant sont détenus par la Société Financière Internationale (SFI), membre de la Banque Mondiale. Le Gouvernement guinéen conserve ses droits de participation dans le projet et devrait prendre sa première participation très bientôt.

« Ceci accélère la dynamique du projet et souligne encore une fois l’engagement de tous les partenaires – le Gouvernement de Guinée, Rio Tinto, Chalco et la SFI – et leur détermination à faire progresser ce projet et assurer la première livraison de minerai en 2015. Les activités sur le terrain continuent à monter en puissance avec les relevés topographiques du rail et du port et l’achèvement de la deuxième phase du processus d’engagement des parties prenantes pour l’étude d’impact social et environnemental. Nous comptons accélérer encore ces activités dans les mois qui viennent” a déclaré Graham Davidson, directeur général de Rio Tinto Simfer.

A propos de Simandou

Simandou est un projet d’extraction de minerai de fer de classe mondiale, opéré par Rio Tinto. Il inclut des partenaires en joint-venture, le Gouvernement de la Guinée, l’Aluminium Corporation of China (Chinalco) et la Société Financière Internationale (SFI), membre du groupe Banque Mondiale. Le projet, situé dans le sud-est de la Guinée, comprendra une mine, environ 700 km de chemin de fer transguinéen, ainsi qu’un port en eaux profondes au sud de Conakry. Quand la mine sera en pleine production au bout de cinq ans, le projet exportera jusqu’à 95 millions de tonnes de minerai de fer par an. La première expédition de minerai de fer est prévue d’ici mi-2015.

A propos de Rio Tinto

Rio Tinto est un important groupe minier international dont le siège social est situé au Royaume-Uni, regroupant Rio Tinto plc, société inscrite aux Bourses de Londres et de New York, et Rio Tinto Limited, société inscrite à la Bourse d’Australie.
Rio Tinto s’occupe de prospection, d’exploitation et de traitement de ressources minérales. Il produit principalement de l’aluminium, du cuivre, des diamants, de l’énergie (charbon et uranium), de l’or et des minéraux industriels (borax, dioxyde de titane, sel et talc) et du minerai de fer. Bien que ses activités soient d’envergure mondiale, Rio Tinto est solidement implanté en Australie et en Amérique du Nord et possède d’importantes entreprises en Amérique du Sud, en Asie, en Europe et en Afrique australe.

Source : Rio Tinto