mardi , 21 septembre 2021

Le gouvernement exige plus de diligence dans les dossiers des maisons des jeunes (Officiel)

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 1er mars 2012 de 10u à 13 h, sous la haute présidence de Son Excellence le Professeur Alpha CONDE, Président de la République, Chef de l’Etat, autour de l’ordre du jour suivant :

1.    Message de Monsieur le Président de la République
2.    Compte rendu de la session ordinaire du Conseil interministériel du mardi 28 février 2012
3.    Décisions
4.    Divers

Au titre du premier point de l’ordre du jour le Chef de l’Etat est revenu sur l’importante problématique de la sécurité alimentaire. Il a invité le Gouvernement à poursuivre les activités préparatoires de la prochaine campagne agricole  en réduisant progressivement l’implication directe de l’état dans le processus de la commercialisation des denrées de première nécessité.

Conformément à l’ordre du jour  du conseil,  le Premier Ministre a fait un compte rendu détaillé de la session ordinaire du conseil interministériel du mardi 28 février 2012. Suite aux débats, les décisions suivantes ont été prises :

1-    Les Ministres parrains de la campagne agricole se rendront dans les jours qui suivent  dans leurs préfectures respectives afin d’affiner les préparatifs                de la campagne agricole 2012.

2-    Le Conseil invite la Commission en charge de l’examen des dossiers des maisons de jeunes à plus de diligence dans la mise en œuvre des décisions prises à cet effet.

3-    Une Mission de sensibilisation doit se rendre à Maférenya (Préfecture de Forécariah) en vue de préparer les populations  contre les cessions illicites de terrains et de parcelles à d’éventuels faux acquéreurs généralement mêlés aux spéculations foncières.

4-    Le Conseil valide le programme de recensement général de la population et de l’habitat soumis par le Ministre en charge du Plan et l’invite à prendre les mesures idoines pour la sensibilisation et la mobilisation des populations, première phase de ce processus.

Au titre des divers, le conseil rappelle qu’il n ya aucun rapport entre la nouvelle société de transport SOTRAGUI et l’ancienne  actuellement en cours de liquidation. Cependant, il suggère au Ministre en charge des Transports de diligenter l’examen des dossiers de recrutement des anciens travailleurs sollicitant un emploi dans la nouvelle société.

Avant de lever la séance, le Chef de l’Etat à fait un tour d’horizon  exhaustif sur la situation politique sous régionale et africaine.

Le Conseil des ministres

Dirus Dialé DORE
Porte-parole du gouvernement

Transmis par le Bureau de Presse de la Présidence