mardi , 27 juillet 2021

Le porte-parole du gouvernement à Mediaguinee: « L’opposition s’emploie à empêcher les législatives »

Suite à la décision de l’opposition radicale d’aller à une « ville morte » lundi, nous avons joint, ce dimanche aux environs de 11 heures, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Dirus Dialé Doré.

Pour M. Doré, « le gouvernement guinéen ne répondra pas à un tract ». Et de fustiger : « Nous avons l’impression que certains dits opposants s’emploient à empêcher la tenue des législatives ». Réaction…

« J’ai lu un tract hier soir qui parlait de « ville morte » lundi. Je vous l’avoue que j’ai été accablé, surpris. Je ne comprends pas qu’à ce stade d’évolution de notre pays que certains épousent de tels comportements et d’agissements. Vous savez, M. le président de la République a reçu tous les leaders politiques –un aspect qui constituait à l’époque un blocage- pour la tenue des législatives que tout le peuple de Guinée attend. Vous comprenez pourquoi nous sommes surpris. Une journée de protestation contre quoi ?

Nous avons l’impression que certains dits opposants s’emploient à empêcher la tenue des législatives sinon nous travaillons tous ensemble autour du processus de dialogue. Comment donc expliquer qu’au moment où tous ces efforts sont entrain d’aboutir qu’un tract qui n’est signé de personne soit rendu public… Nous sommes dans un Etat organisé. Les argumentaires de l’opposition sont tirés par les cheveux. En tous les cas, on doit finir avec ces élections.

Nous faisons confiance en notre peuple. Seuls la paix et le travail peuvent nous aider à nous développer. Le gouvernement ne répondra pas à un tract. Aucune disposition spéciale ne sera prise. Tout le monde vaquera lundi à ses occupations quotidiennes. »

Mediaguinee.com