vendredi , 30 septembre 2022

La Guinée confie l’étude de faisabilité du chemin de fer Conakry-Kankan à Rio Tinto

Après avoir stoppé en avril, le projet de reconstruction du chemin de fer Conakry – Kankan long de 662 kilomètres initialement confié à Vale, le gouvernement guinéen a chargé Rio Tinto de conduire les études de faisabilité  de cette infrastructure ferroviaire.

Selon le ministre guinéen des Mines et de la Géologie Mohamed Lamine Fofana qui a fait cette annonce mardi à Conakry, la décision a été prise par le président Alpha Condé à cause de l’expertise du constructeur, Zagope, et du coût exagéré de sa réalisation. « C’est pourquoi le président a demandé une étude crédible », a-t-il dit.

« Rio Tinto a déjà déposé les premières conclusions et la Guinée prendra une décision lors que les études seront terminées », a-t-il dit, ajoutant que ce projet est l’un des plus importants pour la gouvernement en 2012.

En février 2011, lors du lancement des travaux de reconstruction de ce chemin de fer,  à Conakry, en présence de Lula Da Silva, les responsables de Vale avaient annoncé un investissement de plus d’un milliard de dollars.

Fatouma Kéita
+224 60 06 46 46
contact@kaloumpresse.com