samedi , 18 septembre 2021

Visite du président Alassane Ouattara en Guinée : le communiqué conjoint

Kaloumpresse.com vous livre l’intégralité du communiqué conjoint qui a sanctionné la visite du président ivoirien Alhassane Ouattara, le jeudi 1er décembre? à Conakry.

Dans le cadre du raffermissement des relations d’amitié et de coopération entre la République de Côte d’Ivoire et la République de Guinée, et, à l’invitation de Son Excellence Professeur Alpha CONDE, Président de la République de Guinée, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Cote d’Ivoire, a effectué une visité d’amitié et de travail en Guinée, le jeudi 1er décembre 2011, à la tête d’une importante délégation comprenant plusieurs Ministres.

A son arrivée à l’aéroport international Gbessia-Conakry, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, a été accueilli par son Frère et Ami, Son Excellence Professeur Alpha CONDE, Président de la République de Guinée.

Au cours de cette visite, les deux Chefs d’Etat ont eu des entretiens en tête-à-tête sur des questions d’intérêt commun, d’ordre bilatéral, sous-régional, continental et international, dans une atmosphère empreinte de cordialité et de compréhension mutuelle.

Abordant les questions d’ordre bilatéral, le Président de la République de Guinée a salué la consolidation progressive de la paix retrouvée en Côte d’Ivoire et a assuré son homologue ivoirien de la collaboration étroite de la Guinée à l’instauration d’un véritable climat d’apaisement et de réconciliation entre tous les Ivoiriens.

Il a particulièrement émis le vœu que les prochaines élections législatives prévues en Côte d’Ivoire, le 11 décembre 2011, échéance cruciale pour le renforcement des institutions démocratiques républicaines, puissent se tenir dans un climat d’apaisement total, dans l’intérêt supérieur du peuple frère ivoirien.

Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, a, à son tour, exprimé au Président de la République de Guinée, au Gouvernement et au peuple guinéens, la reconnaissance du Gouvernement et du peuple ivoiriens, pour leur contribution à la résolution de la crise postélectorale qui a secoué la Côte d’Ivoire en début d’année et pour l’élan de fraternité et de solidarité dont ils ont fait preuve à l’égard des sœurs et frères ivoiriens, en leur assurant, au plus fort de la crise, une paisible hospitalité en Guinée.

Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA a saisi l’occasion pour exhorter ses compatriotes se trouvant encore sur le sol guinéen, du fait de la crise, à regagner, dans la sérénité et en toute confiance, leur pays.

A cet effet, il a été procédé à la signature d’un accord tripartite entre le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, le Gouvernement de la République de Guinée et le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), relatif au rapatriement volontaire des réfugiés ivoiriens vivant en Guinée.

Par ailleurs, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA a vivement apprécié les efforts consentis par Son Excellence Professeur Alpha CONDE pour le rayonnement de la République de Guinée sur l’échiquier international, la consolidation de la culture de la paix à travers un dialogue inclusif et l’amélioration des conditions de vie des populations.

S’agissant de la coopération bilatérale, les deux Chefs d’Etat ont réaffirmé leur volonté d’œuvrer au renforcement des liens d’amitié, de fraternité, de solidarité et de coopération qui ont toujours existé entre la Côte d’Ivoire et la Guinée.

A cet effet, ils se sont engagés à promouvoir une politique de bon voisinage, en mettant l’accent sur la nécessité de renforcer la coopération entre les forces de défense et de sécurité des deux pays, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, la criminalité transfrontalière, y compris le trafic de drogue, la traite des personnes, la piraterie en mer et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre.

A ce titre, les deux Chefs d’Etat ont recommandé des échanges d’informations et des rencontres d’une part, entre les marines marchandes des deux pays, d’autre part, entre les services de sécurité et de défense, y compris la participation à des manœuvres militaires conjointes, ainsi que l’octroi d’un nombre plus important de places aux stagiaires des deux pays dans leurs écoles respectives de formation militaire et de police.

Le Président Alassane OUATTARA a demandé, dans cet esprit, la mise en œuvre complète des commissions rogatoires et des mandats d’arrêt émis contre des présumés coupables de crimes.

Leurs Excellences Monsieur Alassane OUATTARA et Professeur Alpha CONDE ont marqué leur ferme engagement à œuvrer pour la promotion de la coopération entre les deux pays dans les domaines politique, sécuritaire, économique, social, culturel, notamment en matière d’infrastructures, transports, énergie, développement de l’aquaculture et de la pisciculture, échanges culturels et universitaires.

Les deux Chefs d’Etat ont, à cet égard, convenu de la tenue, à Conakry, dans le courant du premier trimestre de 2012, de la deuxième session de la Grande Commission Mixte de Coopération.

Dans cet esprit, les Ministres Ivoiriens de l’Intérieur, des Affaires Etrangères, des Infrastructures Economiques, des Mines, Pétrole et Energie, des Transports, de l’Intégration Africaine et le Ministre Délégué à la Défense ont, au cours de cette visite, eu une séance de travail avec des membres du Gouvernement guinéen.

Cette rencontre a permis d’identifier un certain nombre de projets intégrateurs dont la route Danané-Lola, la route Boundialy-Odienné-Mandiana-Kankan, le renforcement de l’interconnexion électrique entre les pays de la sous-région, notamment entre la Côte d’Ivoire et la Guinée, l’intensification de la coopération technique en matière de mines et d’hydrocarbures, l’exploitation commune de minerais à la frontière des deux pays à travers un consortium et la construction du chemin de fer San Pedro-Man-Conakry.

Il a été retenu que les deux parties mèneront des actions conjointes vers les partenaires financiers pour démarrer les travaux de construction de la route Danané-Lola au cours du premier semestre 2012 et ceux de la route Boundialy-Odienné-Mandiana-Kankan au cours du premier trimestre 2013.

Par ailleurs, les deux Chefs d’Etat ont convenu de la création d’une société maritime commune en vue de renforcer la coopération maritime entre les deux pays.

Les deux Chefs d’Etat ont aussi exprimé leur ferme volonté d’appuyer les initiatives de partenariat entre les opérateurs économiques des deux pays et de veiller à la levée de toutes les entraves à la libre circulation des personnes et des biens.

Les deux Chefs d’Etat ont également réaffirmé leur engagement à œuvrer à l’accélération du processus d’intégration de la sous-région, gage d’un développement harmonieux et d’une prospérité partagée entre nos différents pays.

Dans ce cadre, ils ont exprimé leur vif intérêt pour le Conseil de l’Entente et ont convenu de la participation du Président de la République de Guinée au prochain sommet des pays du Conseil de l’Entente, en tant qu’observateur.

Les deux Chefs d’Etat se sont félicités de la tenue de la Conférence ministérielle du Comité conjoint de sécurité et de défense de l’Union du Fleuve Mano et ont exprimé leur soutien total aux recommandations de ladite rencontre.

Au titre de la coopération régionale et multilatérale, les deux Chefs d’Etat ont fait un tour d’horizon des grandes questions d’actualité africaines et internationales.

Ainsi, évoquant la situation sur le continent, les deux Chefs d’Etat ont pris acte des changements politiques intervenus en Tunisie, en Egypte et en Libye. Ils ont exprimé leur satisfaction suite à l’élection présidentielle au Libéria, aux élections législatives au Maroc et à l’élection de l’Assemblée constituante en Tunisie. Ils ont également exprimé leurs préoccupations face aux derniers événements relatifs aux élections présidentielle et législatives en République Démocratique du Congo.

Sur le plan international, les deux Chefs d’Etat, après avoir pris note des conclusions du récent sommet du G20, tenu à Cannes, en France, ont lancé un appel pressant aux grandes puissances économiques afin qu’elles trouvent une solution rapide à la grave crise que connait actuellement la zone euro et qui pourrait avoir des conséquences néfastes sur les économies fragiles des pays en développement et leur capacité à réaliser les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

Au cours de son séjour, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, a rencontré Madame la Présidente du Conseil National de Transition, les chefs de missions diplomatiques du Groupe africain et la communauté ivoirienne vivant en Guinée.

Au terme de sa visite d’amitié et de travail, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA a exprimé à son Frère, Son Excellence Professeur Alpha CONDE, au gouvernement et au peuple guinéens, ses sincères remerciements et sa profonde gratitude pour l’accueil particulièrement chaleureux et hospitalier qui lui a été réservé, ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne.

Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA a invité Son Excellence Professeur Alpha CONDE à effectuer, à son tour, une visite officielle en Côte d’Ivoire.

Le Président Alpha CONDE a accepté cette invitation avec plaisir. La date de cette visite sera fixée par voie diplomatique.

Fait à Conakry, le 1er décembre 2011.

Ont signé

Pour la République de Côte d’Ivoire

SEM Daniel Kablan DUNCAN
Ministre d’Eta des Affaires étrangères

Pour la République de Guinée

SE Dr Edouard Niankoye LAMA
Ministre des Affaires étrangères et des
Guinéens de l’Étranger