mardi , 21 septembre 2021

Exclusif: Sidya Touré chez le président Alpha Condé à Sékhoutouréya!

De sources bien informées, le Président de l’Union des forces républicaines (UFR), monsieur Sidya Touré a rendu visite au professeur Alpha Condé le lundi 15 août 2011 aux environs de treize heures. Même si pour le moment rien n’a filtré de la rencontre entre les deux hommes qui a duré près de deux heures, nul doute que ce long entretien préfigure de la prochaine recomposition du paysage politique.

Arrivé troisième au premier tour de l’élection présidentielle, Sidya Touré avait reporté ses voix sur le candidat de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) qui sera finalement battu par le professeur Alpha Condé au deuxième tour. Si le candidat malheureux de l’UFDG a pris la mouche après sa déconvenue électorale et n’a pas voulu participer à l’investiture d’Alpha Condé, en bon gentleman, Sidya Touré lui, a répondu à l’invitation.

Au demeurant, l’homme passe pour être le plus modéré de l’Alliance Cellou Dalein Diallo, constituée après le premier tour pour porter le candidat de l’UFDG à la magistrature suprême. On connait la suite et l’inévitable cinglante défaite du candidat de l’UFDF.

Cellou Dalein Diallo avait d’ailleurs lors d’un meeting accusé Sidya Touré de n’avoir pas pu drainer ses militants en sa faveur, sinon il aurait gagné la présidentielle.

Evidemment Sidya Touré a eu la réponse qu’il fallait en déclarant que si c’est lui qui était candidat à la place de Dalein, il aurait gagné l’élection. Comme pour dire que c’est la personne de Dalein qui posait problème.

D’ailleurs pour les observateurs, n’importe quel candidat aurait battu Cellou Dalein Diallo à cause du repli identitaire qu’il a utilisé comme stratégie de campagne. Pour ainsi dire Cellou Dalein Diallo a créé le miracle de retourner contre lui et son parti toutes les communautés de la Guinée. Il faudrait penser à lui décerner un prix Nobel dans ce sens.

Il était prévisible que Sidya et Dalein ne seraient pas allés loin ensemble. Sidya Touré, lorsqu’il a été approché par l’UFDG dans le cadre de la nouvelle opposition, a déclaré que leur alliance a vécu et n’était créé que pour la présidentielle. Il est évident qu’il est difficile pour Sidya Touré de se voir en second plan et Dalein auréolé chef de file de l’opposition.

S’il devait y avoir un rapprochement aujourd’hui entre Alpha Condé et Sidya Touré, ce sont les militants UFR du premier tour qui en seraient ravis. Ceux-ci, on se rappelle, ont quitté les rangs de l’UFR lorsque son président a porté son choix sur Cellou Dalein Diallo.

En se rapprochant du président démocratiquement élu, il est évident que Sidya Touré pourra reconquérir sa base perdue et se préparer pour les échéances de 2015. Alpha Condé et Sidya Touré ensemble ? Une éventualité qu’il faudrait bien envisager. Nous y reviendrons.

Alsény Soumah
Mediaguinee.com