mardi , 21 septembre 2021

Le gouvernement va faire appel aux religieux pour entamer la réconciliation (Communiqué)

La 15ème Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 11 août 2011 de 10 heure à 12h 06 sous la haute Présidence de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE autour de l’ordre du jour suivant :

1-    Message de SE Monsieur le Président de la République
2-    Compte-rendu de la Session Ordinaire du Conseil Interministériel du mardi 9 aout 2011
3-    Décisions
4-    Divers

Au titre du premier point de l’ordre du jour, le Président de la république a déploré les lenteurs dans le suivi des dossiers au niveau de l’administration publique. Il a noté qu’il  est de la responsabilité de l’Administration Publique de poursuivre les  réformes  nécessaires à l’instauration d’un climat sain de collaboration  entre les divers  segments de l’économie nationale. Le Chef de l’Etat a demandé aux  membres du Gouvernement d’accepter le report des congés annuels pour faire face aux urgences de cette période.

Au titre du second point de l’ordre du jour, le Premier Ministre a rendu compte des questions débattues lors du dernier Conseil Interministériel

Après de fructueux débats, le Conseil des Ministres a pris les décisions suivantes :

1-    Le Projet de Correctif Budgétaire 2011 est approuvé et sera soumis au CNT pour  examen et adoption

2-    Une Commission Nationale provisoire composée de religieux, de sages de toutes les régions naturelles sera mise en place en vue de jeter les bases d’une véritable réconciliation nationale.

3-     Le Conseil invite les Départements en charge de la Justice, de l’Habitat, de l’Economie et des Finances, le Gouverneur de la Banque Centrale, à soumettre au Gouvernement des propositions de réformes du secteur  bancaire  et foncier pour faciliter l’accès de la population aux crédits immobilier et bancaire.

4-    Le Conseil demande aux membres du Gouvernement de se rendre dans les préfectures dans le cadre du suivi de la campagne agricole et de la sécurisation des fonds obtenus suite à la vente des intrants agricoles subventionnés par l’état.

5-    Le Conseil invite le Ministre du Contrôle Economique à mobiliser le corps des Inspecteurs et Contrôleurs d’Etat pour le suivi du fonctionnement de l’Administration Publique en procédant au besoin à des missions ponctuelles

6-    Le conseil invite les Ministres en charge de l’Administration du Territoire et de la Fonction Publique à prendre toutes les dispositions utiles en vue d’entreprendre le recensement biométrique de l’effectif de la Fonction Publique

7-    Le Ministre de la Santé est chargé de créer une  Commission de mise en œuvre des recommandations des Etats Généraux pour une réforme du secteur médical et pharmaceutique afin d’enrayer les pratiques abusives lors des soins et au cours des achats de produits pharmaceutiques.

8-    Le Conseil approuve le projet de tenue des états généraux du secteur privé pour la pleine participation de ce secteur, créateur d’emplois, à la mise en œuvre du projet de société amorcé avec l’avènement de la  troisième république.

Avant de lever la séance  et après avoir invité le Gouvernement à  renforcer sa cohésion, Son  Excellence Monsieur  le Président de la République, a donné de larges informations sur la situation politique africaine et internationale

Le Conseil des ministres

Transmis par le Bureau de Presse de la Présidence