mercredi , 5 mai 2021

Journalisme : l’Université Cheick Modibo Diarra lance ses studios Radio et Télévision

L’université privée Cheick Modibo Diarra, sise à Sonfonia-Gare, a procédé vendredi 29 juillet au lancement de ses studios Radio et Télévision, destinés à la formation de ses étudiants qui optent pour la filière journalisme.

 

L’ouverture de ces studios-écoles, premiers du genre dans le milieu universitaire guinéen, vise un seul objectif : joindre la pratique à la théorie. « Ces studios constituent des outils pédagogiques et de travail qui vont permettre aux étudiants de s’initier aux différents types de reportages et aux montages radio et TV », a tenu à préciser le rectorat.

Le lancement a eu lieu en présence de plusieurs professionnels de la communication, de cadres du ministère de l’enseignement supérieur, du personnel d’encadrement et des étudiants de cette institution d’enseignement supérieur qui célébraient par la même occasion, la fin de l’année académique 2010-2011.

Plutôt que de célébrer un lancement ‘’classique’’ avec des discours ronflants, les étudiants et leurs encadreurs qui savent pertinemment que le journalisme est un métier de celui pratique, ont présenté un journal télévisé de 20 mn sur des sujets comme le Ramadan, la problématique des aliments exposés dans les rues de Conakry, la suspension par le CNC des débats sur l’attaque armée contre la résidence d’Alpha Condé, etc. De quoi enthousiasmer les personnalités du monde de la presse qui ont fait le déplacement.

Pour Yamoussa Sidibé, directeur général du groupe Evasion TV, la démonstration faite par les étudiants prouve l’existence de compétences en Guinée. « La relève existe dans ce pays. J’ai suivi des reportages qui peuvent être diffusés dans n’importe quelle chaîne de télévision. Ces jeunes ont de l’avenir dans notre métier», a-t-il commenté.

Même expression de satisfaction chez le tout nouveau directeur général de la télévision nationale Sam Mamadou qui rassure de la disponibilité de sa station à accompagner les étudiants. « Nous restons ouverts pour tout partenariat. Nous voulons changer la télévision et cela n’est possible qu’avec les jeunes ».

Le doyen de la Faculté des Sciences de l’information, de la communication et des langues, et chef de département Journalisme, Mohamed Lamine Solano a, précisé que ces studios diffusent uniquement en interne. Il a déclaré que les formations pratiques débuteront dès la 2è année.

SOURCE: Le Nimba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*