mercredi , 22 septembre 2021

Gambie / Yaya Jammeh : « seul Dieu peut me retirer le pouvoir »

Le président gambien Yahya Jammeh, a déclaré ce lundi 8 juillet que seule la volonté divine peut lui retirer le pouvoir. Pour le chef de l’Etat gambien, ni l’élection présidentielle qui aura lieu en novembre prochain, ni un coup d’Etat militaire ne peuvent le chasser de son palais.

 

« Les élections ne me feront pas perdre le pouvoir, ni aucun coup d’Etat militaire. La puissance d’Allah seule a permis mon arrivée au pouvoir en 1994 lors d’un coup d’État sans effusion de sang », a-t-il affirmé sur la chaîne de télévision publique, Gambia Radio Television Service (GRTS).


Yaya Jammeh estime qu’il serait illusoire de penser que l’opposition pourrait gagner les prochaines élections.


Ces affirmations posent un réel problème quant à la conception que font les présidents du pouvoir.


En Guinée, après le président Lansana Conté qui affirmait sans cesse aux opposants : « C’est grâce à Dieu que j’ai eu mon pouvoir, alors patientez votre tour arrivera », son successeur, le capitaine Moussa Dadis Camara jurait à son tour, la main sur la poitrine que : « le pouvoir, c’est Dieu qui le donne ».


Kaloum Presse