Bannière
Bannière
Bannière

Une jeune fille tuée lundi par un camion remorque à Kénien

  • PDF

Une jeune fille a été tuée dans l’après-midi du lundi, 25 juillet au quartier Kénien dans la commune de Dixinn à Conakry, par un camion remorque chargé de plusieurs tonnes de riz à destination du quartier Hafia dans la même commune.

Boké : l’audience des 53 accusés de violences et de destructions de biens a débuté lundi au TPI

  • PDF

Les audiences des 53 prévenus dont 17 mineurs, accusés de violences, survenues au mois de janvier dernier dans la sous préfecture de Kamsar, préfecture de Boké, ont débuté le 13 mars au Tribunal de Première Instance (TPI) de Boké.

Jeux Africains de Maputo: Le Sénégal bat la Guinée par 5 tirs à 4 et se qualifie...

  • PDF

Le Sénégal s’est qualifié pour les Jeux Africains de Maputo (Mozambique)en septembre, en battant la Guinée par 5 tirs à 4, à l’issue de la séance des tirs aux buts, samedi à Dakar.

Gaoual : 53,6 millions de francs pour les cotonculteurs

  • PDF

Après le retrait de la valeur des différents intrants donnés à  crédits aux paysans au compte de la campagne dernière, qui s’élèvent à la somme de 35.100.000 GNF, le chef de zone du projet Coton, Manyinna Sané a payée la semaine dernière aux 149 coton-culteurs des sous préfectures de Koumbia et de Foulamori dans la préfecture de Gaoual, 53.698.500 GNF, a rapporté le correspondant de l’AGP dans la localité.

Electricité: le bilan de 6 mois de Sidya à la Primature plus reluisant que celui des 7 mois de présidence d’Alpha Condé

  • PDF

Lors de sa seconde rencontre avec le Syndicat d’EDG (Electricité de Guinée), le Pr Alpha Condé a déploré l’incapacité de son gouvernement de trouver la solution à l’épineux problème de courant en Guinée.

Le Japon appuie le programme de développement de la Guinée avec plus de 16 millions USD

  • PDF

Le ministre de la Coopération Internationale, Dr Koutoubou Moustapha Sanoh et l’ambassadeur du Japon en Guinée, M. Naotsugu Nakano ont signé lundi, 12 mars à Conakry, deux conventions de financement, portant sur un don hors projets de la coopération japonaise, d’un montant de 14 millions de dollars US et d’un projet de réalisation de la cartographie de la Ville de Conakry, pour un coût de 4.800.000 dollars US, précise-t-on dans un communiqué officiel de l’Ambassade du Japon à Conakry.

Conakry élue capitale de la Culture Islamique pour la région Afrique au titre de 2011

  • PDF

Dans le cadre de l’application de la résolution de la 4ème Conférence Islamique des Ministres de la Culture (CIMC), tenue à Alger du 15 au 17 décembre 2004, relative au suivi de la mise en œuvre du programme décennal (2004-2014), la ville de Conakry a été élue, Capitale de la Culture Islamique pour la région Afrique, au titre de l’année 2011.


 

 

L’annonce a été faite récemment conjointement par les ministres de la Culture et du Patrimoine Historique, de l’Enseignement Pré Universitaire et de l’Education Civique, de la Coopération Internationale, le secrétariat général des Affaires Religieuses et le Gouvernorat de la ville de Conakry.

A cette occasion, plusieurs activités artistiques et culturelles sont programmées dont le lancement est prévu pour le 18 juillet prochain au Palais du Peuple à Conakry, a-t-on indiqué.

Il s’agit notamment, des conférences sur l’histoire et la Culture de Conakry, d’un colloque sur des figures de la pensée islamique en Guinée, d’un concours de lecture, d’interprétation et de mémorisation du Saint Coran, des expositions des œuvres d’art et des visites des sites et monuments historiques, a-t-on précisé.

Ces différentes activités, placées sous les auspices du gouvernement de la République de Guinée, seront réalisées par le ministère de la Culture et du Patrimoine Historique en collaboration avec l’Organisation Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO), a-t-on souligné.

SOURCE: AGP

Gaoual: le préfet et son sécretaire général accusés de corruption

  • PDF

Les mauvaises pratiques dans la gestion des affaires publiques notamment, la corruption, les arnaques, les intimidations, les rançons, le trafic d’influences, les arrestations arbitraires, la détention illégale et prolongée des citoyens, persistent encore dans la préfecture de Gaoual, malgré la volonté de changement prôné par le président de la République, Pr Alpha Condé, a constaté un reporter de l’AGP de passage dans la localité.