Bannière
Bannière
Bannière

Élections : l'UGDD demande la réduction de la caution de 800 millions GNF

  • PDF

Le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Me Salif Kébé a rencontré le secrétaire général de l’Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement (UGDD), Nestor Kabadouno, dans l’après-midi du lundi, 16 octobre 2017, au siège de son institution à Cameroun, dans le cadre de l’organisation prochaine des élections locales, a suivi l’AGP.

 

A l’issue de cette rencontre, le secrétaire général de l’UGDD, Nestor Kabadouno a indiqué, qu’il a abordé un certain nombre de sujets avec le président de la CENI, Me Salif Kébé, ajoutant que son parti a eu à définir et à développer ses préoccupations.


Des préoccupations qui, selon lui, se situent à deux niveaux : les commissaires qui s’immiscent dans les attributions des démembrements à l’intérieur et la caution que les candidats doivent verser pour participer à la compétition électorale.


«A cet effet, le président de la CENI, Me Salif Kébé m’a rassuré que désormais il va prendre des mesures les plus adéquates pour qu’aucun commissaire ne s’immisce dans les attributions des démembrements à l’intérieur ou bien qu’aucun commissaire n’influence une décision à la base.


Il est conscient que la caution de 800.000.000 francs guinéens est trop, mais désormais entre nous et le gouvernement, nous allons nous s’asseoir pour définir le montant qu’il faut pour qu’au moins chaque citoyen se sente à l’aise et chaque citoyen se sente apte à pouvoir participer à ces élections», a noté le président de l’UGDD.

 

Source : AGP