Bannière
Bannière

Jean-Yves le Drian entame sa première mission diplomatique au Sud du Sahara par la Guinée

  • PDF

Le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves le Drian est arrivé mercredi nuit à Conakry, première étape de sa première tournée en Afrique sud-saharienne en tant que chef de la diplomatie française. Une visite éclaire fortement dominée par des questions de coopération et de sécurité.

 

Arrivé dans la capitale guinéenne à 19h (heures locales et temps universel), le Drian a été accueilli à l'aéroport de Conakry par son homologue guinéenne Makalé Camara.

 

Il a ensuite été reçu à Sèkhoutoureyah (Présidence de la République) par Alpha Condé. Le temps d'un tête-à-tête et d'un dîner avant de s’envoler pour Dakar.

 

Au terme de son entretien avec son "ami Alpha Condé", le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères a estimé a rappelé qu'il était important d'entamer sa tourner par le président en exercice de l'Union africaine.

 

"C'est à la fois symbolique et politique", a-t-il souligné. "Nous avons avec la Guinée une relation de confiance".

 

Le président guinéen Alpha Condé et son hôte ont discuté, dans une atmosphère détendue, de la reprise économique et des enjeux liés aux énergies renouvelables. Dans un contexte international marqué par la remise en cause des accords de Paris sur le climat par l'administration Trump, la France et la Guinée ont réitéré leur engagement à mettre en œuvre l'accord issu de la COP 21.

 

Les deux hommes ont également évoqué la situation au Mali et au Sahel de manière générale.

 

Le président de Guinée Alpha Condé qui s'est réjoui de cette visite du chef de la diplomatie française dans son pays a donné son accord pour sa participation au sommet du G5 Sahel, prévu début juillet à Bamako.

 

Par Elie Ougna Camara


---------------------

Note de la Rédaction : Photo d'archives