Bannière
Bannière

Nouveaux cas d'Ebola en République démocratique du Congo

  • PDF

Le virus Ebola est de retour en République démocratique du Congo (RDC). Trois personnes sur les 19 cas suspects déjà recensés par l'Organisation mondiale de la Santé ont perdu la vie. La RDC a déjà fait face à sept épidémies d'Ebola par le passé.


La découverte d'un second cas de contamination par le virus Ebola en République démocratique du Congo (RDC) a été confirmé le 14 mai par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Cela porte à 19 le nombre de cas suspects recensés par l'OMS.

Les organisations sanitaires tentent de localiser 125 personnes qui auraient pu être en relation avec les potentiels malades dans la province enclavée de Bas-Uele dans le nord-est du pays, a précisé Eugène Kabambi, porte-parole de l'OMS. Trois personnes sont déjà décédées parmi les 19 cas suspects, a-t-il ajouté.
Il s'agit de la huitième épidémie d'Ebola dans le pays depuis la découverte de ce virus sur le sol congolais en 1976. Circonscrite en moins de trois mois, la précédente épidémie d'Ebola au Congo, qui s'était déclarée dans une zone enclavée du nord-ouest du pays en 2014, avait officiellement fait 49 morts.

La même année, une épidémie d'Ebola avait également meurtrie l'Afrique de l'Ouest, faisant plus 11 300 morts en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia, suscitant un effroi mondial.