Bannière
Bannière

Marie Madeleine Dioubaté à RFI: ''pourquoi je suis candidate"

  • PDF

Marie Madeleine Dioubaté, secrétaire générale du Parti des Écologistes de Guinée (PEG), seule femme candidate à la prochaine présidentielle en Guinée a confié à RFI les raisons qui motivent sa candidature.



« Je me présente à la magistrature suprême en République de Guinée parce que, d’abord, j’aime mon pays, un pays immensément riche qui est malheureusement peuplé de pauvres. C’est le premier constat que j’ai à faire : les gens ne font que sombrer dans la misère. Le niveau d’éducation a baissé ; la santé, je peux dire qu’elle est quasiment inexistante ; les gens se débrouillent.



En fait, c’est en partant de ce constat-là que j’ai dit : ' Ce n’est pas possible, il faut que quelqu’un d’autre arrive en Guinée et ait une vision pour ce pays. ' Tout ce qu’on a vu aujourd’hui, ce sont des détournements de fonds, ce sont des gens qui n’aiment pas forcément leur population, parce que quand on aime sa population, on met de l’argent dans l’éducation, dans la santé, dans les infrastructures de base.



Il ne faut pas croire que quand on a donné de l’électricité, on a travaillé. Un président travaille, hormis ça, quand il développe des infrastructures, quand il développe la recherche, quand il pense à l’innovation, quand il pense à industrialiser son pays. C’est ça qque j'appelle travailler. Autrement, pour moi, ce sont des amateurs qui dirigent la Guinée. »