Bannière
Bannière
Bannière

Communiqué: La Coordination des Associations des Ressortissants du Fouta Diallon en France (CARFDF) a un nouveau bureau exécutif.

  • PDF

 

Le Samedi 4 Juin 2011 sera certainement une grande date pour les ressortissants de Fouta Djallon en France. En effet, après une longue période de consultation et de préparation, la Coordination des Associations des Ressortissants du Fouta Diallon en France s’est dotée d’un conseil d’administration

 

Crise énergétique: on commence à lire à la lumière des téléphones portables

  • PDF

On a beau promis l’électricité, Conakry vit toujours dans l’obscurité. Et les gouvernants ne manquent plus d’idée quand il s’agit de trouver des solutions palliatives en un temps record.


 

Le dernier cas en date remonte au mercredi 8 juin. Durant une rencontre initiée par l'Organisation islamique pour l'éducation, la science et la culture au CEDUSTE, en plein centre du quartier des affaires Kaloum, le ministre de la Culture et du Patrimoine, Ahmed Tidjane Cissé lisait sereinement son discours. Et comme on le dit couramment à Conakry, le courant est parti.

Que faire ? Attendre alors que son retour peut prendre plusieurs dizaines de minutes voire d’heures ? Non !

Soudain, nait l’idée. Un cadre du ministère de la Culture sort son téléphone portable, l’allume pour permettre au patron du département de la Culture de terminer son laïus. Les autres intervenants suivront l’exemple de M. Cissé, aidés cette fois par l’éclairage de la camera de la télévision nationale.

Les images insolites liées à la crise énergétique sont récurrentes à Conakry.

Entre les deux tours de l’élection présidentielle de l’année dernière, le tribunal de Dixinn a tenu une audience du contentieux qui opposait l’Union des forces démocratique de Dalein à Louncény Camara, président par intérim de la CENI, à la lumière de huit bougies.

Mamady Fofana

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Gaoual : les habitants d’une sous-préfecture se débarrassent de leur ATS

  • PDF

Les citoyens de Koumbia, une des sous-préfectures de Gaoual viennent de faire partir leur Agent Technique de Santé (ATS), en poste depuis 15 ans. Les habitants de cette localité très paisible et croyante justifient aujourd’hui le départ du sieur François Kourouma par le non-respect de l’éthique et de la déontologie médicale.

Inauguration de la route Guéckédou – Sérédou

  • PDF

La route nationale n°2 Guéckédou Sérédou en Guinée forestière vient d’être officiellement mise à la disposition des usagers. Une cérémonie d’inauguration a été organisée à cet effet à Macenta en présence du Ministre d’Etat chargé des Travaux Publics et des Transports et du Ministre d'Etat chargé de l’Energie et de l'Environnement, du gouverneur de la Région administrative de Nzérékoré, du préfet de Macenta et du Chef de Délégation de l ‘Union européenne en Guinée, Philippe Van Damme. Principaux bénéficiaires de l'infrastructure, les populations de la Guinée forestière y étaient massivement mobilisées.

DSK- Nafissatou : Ce ne sera pas le pot de fer contre le pot de terre

  • PDF

Sa « présomption d’innocence doit plus que jamais être réaffirmée et surtout respectée par les médias et la classe politique» prévient le club Dsk après que son champion mangé par les cernes, comparut en quatre minutes pour dire qu’il plaide non coupable. Martine Aubry elle, invite à la décence et à la quiétude.

Koubia : deux leaders religieux démis pour ''sabotage'' à l'encontre du régime d'Alpha Condé

  • PDF

Deux chefs religieux de la préfecture de Koubia viennent d’être limogés pour faute lourde. A l’analyse des informations en provenance de la localité, El hadj Mamadouba Bely Diallo, Secrétaire Général de la Ligue islamique préfectorale de Koubia et El hadj Aguibou Baldé, Imam de la grande mosquée de la


même ville ont été démis pour avoir dit ''la vérité à certains représentants du gouvernement'', rapportent des témoignages.

C’est le passage du ministre d’Etat aux Travaux publics et Transports, Elhadj Bah Ousmane dans la préfecture qui serait à l’origine du malheur des deux hommes de Dieu.

Selon nos sources, durant son séjour à Koubia, la délégation ministérielle a immolé un taureau dans l’enceinte de la grande mosquée de la préfecture.

Le festin terminé, la délégation demande la route. Les sieurs Bely Diallo et Baldé conseillent que l’on procède au nettoyage du sang versé sur le lieu de prière.

Les responsables préfectoraux voient derrière cette suggestion somme toute banale, un acte de sabotage à l’encontre du pouvoir en place en Guinée. Le lendemain, les deux hommes sont démis de leurs fonctions respectives.

L’OGP promet de déclarer la guerre à l’affichage sauvage

  • PDF

L’Office Guinéen de Publicité (OGP) va poursuivre les auteurs de l’affichage sauvage, a déclaré son directeur général, Fréderic Loua, au cours d’une récente visite de travail au monument du rond-point de Bambéto dans la commune de Ratoma.

Gaoual : 99 cases partent en fumée

  • PDF

Un vent violent qui a soufflé mercredi sur Gaoual a attisé un feu de cuisine au quartier Houmbaya incendiant 99 cases. Plus de peur que de mal, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.