Bannière
Bannière
Bannière

Vaccination : L’ANSS allège le calvaire des candidats au Hadj 2017

  • PDF

Suite aux bousculades enregistrées lors des vaccinations des candidats au Hadj 2017, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS)  qui pilote les opérations a décidé de multiplier les sites de vaccination. Désormais ces sites passent de un à cinq. L’annonce a été faite par le Dr Sakoba Keïta, directeur général de l’ANSS, ce vendredi 11 août 2017, lors d’un point de presse.


‘‘Nous allons mobiliser nos services de vaccination, le dimanche 13 aout, pour la vaccination du reste des pèlerins. Donc pour exécuter ce veux, nous avons retenu les lieux de vaccinations suivant : dans la commune de Ratoma, nous avons retenu la Mairie, dans la commune de Matoto nous avons retenu la Mairie. Dans la commune de Matam, la vaccination des pèlerins aura lieu à la Mairie et dans la commune de Dixinn, nous avons retenu deux sites : le centre islamique et la grande mosquée’’, a annoncé Dr Sakoba Keïta.


‘‘Les directions communales de la Santé seront chargées avec les maires des différentes communes, d’aménager les sites de vaccination. Donc le ministère de la santé a pris des dispositions pour le matériel, pour que chaque équipe soit dotée du matériel pour l’administration des vaccins. Et l’aménagement des sites doit se faire demain, samedi. Pour que le dimanche 13 aout, nos équipes puissent être opérationnelles. Les directions communales de la santé sont chargées d’identifier tous les vaccinateurs. Il y aura près de 12 personnes par équipe. Elles doivent être présentes sur place à 11heures pour que nous soyons prêts à administrer les vaccins à 14heures 30’’, a-t-il précisé.

Avant d’inviter ‘‘les services de sécurité à soutenir nos équipes de vaccination afin que les opérations se déroulent dans les bonnes conditions. Nous invitons également les travailleurs du secrétariat général des Affaires religieuses à prendre toutes les dispositions pour sensibiliser les candidats au Hadj 2017 et leurs parents et amis pour que chacun puisse se rendre dans le lieu le plus proche de son domicile dans l’ordre et la discipline’’.

A rappeler que sur les 7 mille pèlerins, seulement 3 200 sont vaccinés.

Bhoye Barry pour guinee7.com