Bannière
Bannière

Chine : Somptueux banquet pour 50 journalistes et fonctionnaires guinéens à Yichang

  • PDF

La République populaire de Chine a offert mardi 25 juillet à Yichang, ville de la province du Hubei, au centre-ouest de la Chine, un somptueux  banquet aux 50 journalistes et fonctionnaires en charge de l’information en séjour dans le pays depuis bientôt un mois.

 

Autour d’une même table, le temps d’un diner officiel, autorités de la ville de Yichang, située à 1.300 km de route de la capitale Pékin, et la cinquantaine de guinéens ont saisi l’occasion pour réaffirmer leur détermination à œuvrer pour le rayonnement de la coopération sino-guinéenne.


Mais avant de passer à table, c’est le ministre de la Communication du gouvernement provincial de Hubei qui a ouvert le bal des discours officiels.


S’exprimant au nom de la ville de Yichang, il a d’abord rappelé la longue marche que la Guinée et la Chine ont effectuée ensemble depuis plusieurs décennies. Un parcours qui a permis aux deux pays de développer et d’étendre le champ de leur coopération à plusieurs domaines.


Le ministre de la Communication de Hubei a invité la délégation à soutenir le développement de la ville de Yichang. Il a appelé à raconter la belle histoire de sa localité en vue de créer une meilleure coopération entre le peuple guinéen et le peuple chinois.


"Nous pensons qu’on créer un pont entre les deux peuples", a-t-il dit.


Pour sa part et nom des séminaristes guinéens, le directeur général du journal Horoya Alhassane Souaré a d'abord remercié le gouvernement chinois pour l'attention particulière qu'elle a accordé aux journalistes guinéens durant leur séjour.


Le patron du quotidien national, par ailleurs chef de la délégation, a rassuré que les connaissances acquises pendant la formation permettront aux participants de mieux parler et écrire de la Chine dans son vrai visage de pays moderne de haute civilisation.

"Nous avons vu la Chine, vécu la Chine en quotidien, parlé de la Chine et avec les chinois à travers les éminences grises qui nous ont enseignés des heures et jours durant", a indiqué M. Souaré.

Il a salué les progrès réalisés par la Chine. Des progrès qui font aujourd'hui d'elle la plus puissante économie du monde.


Le directeur général de Horoya a rappelé les relations séculaires qui lient la Guinée à la Chine. Des liens qui ont donné naissance à plusieurs infrastructures construites par l'Empire du Milieu en Guinée. Il citera dans ce registre le Palais présidentiel Sèkhoutoureyah, le Palais du peuple, le barrage hydroélectrique de Kaléta, de même que d'importants investissements dans les secteurs des mines, du commerce et de l’éducation.


Aussi, il a salué la volonté des présidents guinéen Alpha Condé et chinois Xi Jinping de renforcer la coopération sino-guinéenne dans l'intérêt des deux peuples.

 

M. Souaré a également remercié les encadreurs et  l'ambassade de Chine en Guinée pour les efforts en faveur de la qualification de la presse guinéenne à travers notamment les séminaires de formation.


"Nous terminons ce séminaire heureux et suffisamment outillés", a déclaré Alhassane Souaré, promettant au nom des participants d'utiliser leurs différents médias pour encourager les Guinéens à consolider leur partenariat avec la Chine.


Il faut noter que la ville de Yichang est située sur la rive gauche du Yangtsé, le 3è plus grand fleuve du monde.


Appelée aussi "capitale mondiale de l'eau et de l'électricité", la ville abrite le célèbre barrage hydroélectrique "Les Trois Gorges", le plus grand jamais construit dans le monde.


Yichang couvre une superficie de 21.000 km². Avec une population estimée à 4 millions d’habitants, elle est 52è parmi les 100 villes les plus prospères de Chine. En 2016 son PIB par habitant atteignait 89.000 yuans.


A Beijing, Ougna Camara pour Kaloumpresse.com