Bannière
Bannière

Maroc : Une délégation de l’UPF-Guinée participe au 2ème Symposium international sur « Médias, Environnement et développement durable en Afrique »

  • PDF

Une délégation de la République de Guinée, avec en tête le Vice président de la Section guinéenne de l’Union de la Presse francophone (UPF), Jean Pierre Ouendéno, prend part depuis ce jeudi, 30 mars 2017, aux travaux du 2ème Symposium international de l’Union de la presse francophone sur « Médias, environnement et développement durable en Afrique », dans la salle de conférence de l’université Roi Mohamed VI de Ben Guérir, chef-lieu de la province de Rehamna, dans la région de Marrakech-Safi , au Maroc.

 

Cette délégation est également compsée de Hawa Daff, de Raphael Golota Lamah et de, Aboubacar Kaba Touré.


Ce symposium de deux jours traite, comme l’indique le thème principal, de la problématique de la protection de l’Environnement dans une Afrique dont les populations s’accroissent rapidement. Thèmes parmi lesquels figurent entre autres, « L’Afrique face aux enjeux du changement climatiques », « Environnement et développement durable : quel traitement médiatique », « Les médias doivent-ils prendre position ? », « Eduquer, former au traitement des questions de l’environnement », « Les réseaux sociaux : quel rôle pour la sensibilisation ?», « Entreprises, développement durable et médias en Afrique : prise de conscience », « Les engagements des Etats, des entreprises et des citoyens et la transparence dans les médias ».

A l’ouverture des travaux présidés par le Gouverneur de la province de Rhamna, Farid Chourak qui avait à ses cotés, le représentant du ministère de l’Environnement du Maroc,  Abdelaziz Baqiqi, du Secrétaire général international de l’UPF, Jean Kouchner,  plusieurs interventions ont eu lieu. Notamment celles de la présidente de la section marocaine de l’UPF, Meriem Oudghiri, du président international de l’UPF,  Madiambal Diagne, du Directeur régional de l’Environnement, Abdelaziz Baqiqi,  du représentant de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Tidiane Dioh, du représentant de l’Office chérifien des phosphates (OCP), Talal Zouaoui.


Les différents orateurs ont insisté sur la nécessité de la prise de responsabilité et d’actions et des dirigeants des Etats africains et des populations, chacun dans son secteur d’activité. Avant d’interpeller les participants à œuvrer davantage.


A noter que les travaux de ce 2ème Symposium international au cours duquel, prennent part 200 participants venus de 27 pays, prendront fin, vendredi, 31 mars 2017.


Jean Pierre Ouendéno
Vice-président UPF-Guinée