Bannière
Bannière

Lola : la grand-mère des chimpanzés de Bossou est morte

  • PDF

La population de la sous-préfecture de Bossou dans la préfecture de Lola est en deuil suite à la mort naturelle de la grand-mère de la communauté des Chimpanzés de Gban, samedi, 18 mars 2017, rapporte l’AGP.


Ce chimpanzé, du nom de Vélou, est né en 1959 et a vécu avec sa famille pendant des décennies dans les montagnes de Gban, qui planent sur le village Bossou en Guinée Forestière.


Ce sont les pleurs des autres membres de sa famille qui ont attiré l’attention des guides. Ainsi, le corps de cette vieille de 58 ans a été trouvé au sud du mont Gban.


A l’annonce, une équipe de guides, composée de responsables de l’Institut de Recherche Environnementale (IRE) de Bossou, dirigée par Boniface Logbéla, a fait le déplacement pour amener le corps dans l’enceinte dudit institut, où attendaient les autorités locales, les sages et une forte mobilisation de la jeunesse.


Ces chimpanzés qu’on ne retrouve nulle part ailleurs dans le monde, vivent en famille et ne s’accouplent pas entre eux, parce qu’ils se considères comme étant des frères et sœurs.


C’est bizarre, au moment où les responsables de l’IRE de Bossou présentaient les condoléances d’usage, deux (02) jeunes chimpanzés ont fait leur apparition, puis retournés dans les montagnes.


Ainsi, tous les honneurs ont été accordés à cette grand-mère Vélou avant d’être enterrée dans l’enceinte de l’Institut.


A noter, qu’il ne reste, de nos jours, que sept (07) chimpanzés, dont 04 femelles.


AGP