Bannière
Bannière
Bannière

Bah Oury : "le CNT doit dénoncer le ministre de l’administration du territoire"

  • PDF

Le vice-président de l’UFDG, Bah Oury, a invité en fin de semaine dernière, le Conseil national de transition à dénoncer l’attitude du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation.

Guinée: ça bouge à Conakry

  • PDF

L’élection de l’opposant historique Alpha Condé met fin à cinquante-deux années de régimes autocratiques. Six mois après son investiture, les premiers signes de changement apparaissent, notamment dans la capitale. Non sans quelques grincements de dents.

 

Visite du Professeur Alpha CONDE à Boké, le retour de l’enfant prodige sur sa terre natale

  • PDF

«  Même si c’est un serpent qu’une femme enfante, elle ne l’abandonnera jamais, elle préférera plutôt l’attacher autour de sa taille » déclare le Professeur Alpha Condé à ses parents du Kakandé.


 

 


Bain de foule, ovations, chants, danses, joie et émotions ; voilà les caractéristiques essentielles de cette première visite du Professeur Alpha CONDE en tant que Président de la République sur la terre de ses ancêtres.


Ce Vendredi 08 Juillet 2011, les populations de Kitali, de Kankako, de Sanamato, de Kolaboui sont sorties massivement pour occuper les deux côtés de la route afin de réserver un accueil particulier au meilleur produit de Boké à l’occurrence le Professeur Alpha CONDE.


Arrivé dans la commune urbaine dans la soirée, le Chef de l’Etat s’est directement dirigé à la maison des jeunes de Boké pour présider la clôture du SADE (le salon, de l’emploi) 2011, organisé par le Forum des Jeunes de Guinée (FOJEG) dans les régions administratives de N’Zérékoré, Kankan, Labé et Boké. Le Chef de l’Etat a dans son discours de circonstance, expliqué aux jeunes, sa vision du pays après six mois d’observation. Il les a interpellé à changer de comportement et à se mettre au travail pour un lendemain meilleur.


Car selon le Chef de l’Etat, « je ne ferai que poser les rails, il reviendra aux jeunes de continuer le reste ».


Le Professeur Alpha CONTE a démarré la journée du samedi par une rencontre avec les sages et femmes de Boké. Les sages, par la voix de leur porte-parole, après avoir réaffirmé l’adhésion totale des populations de Kankandé aux changements, ont dit que Boké en tant que ville natale du Chef de l’Etat se met désormais à sa disposition. C’est pourquoi, ajoute la représentante des femmes de cette préfecture : « Boké votera non seulement massivement R.P.G-Arc - en-ciel aux prochaines élections législatives, mais aussi fera tout pour protéger son fils contre tous ceux qui tenteront de le freiner dans son élan de changement ».


Pour sceller cette alliance existant désormais entre le Chef de l’Etat et ses parents du Kankandé, les populations de Boké dans leur diversité ethnique et culturelle, ont offert au Professeur Alpha CONDE un domaine pour lui permettre de construire une résidence privée dans cette Préfecture. Elles ont ajouté à cela, les dix noix traditionnelles de colas, un mouton blanc comme symbole d’amitié, de sincérité et de fidélité de leur alliance et une vache à la délégation qui l’accompagne.


En plus de ces cadeaux, l’Imam de Boké a, au nom des populations, formulé les doléances suivantes au Professeur Alpha CONDE :


- L’électrification de la ville de Boké


- Le renforcement des capacités d’intervention de l’entreprise M.C.A, chargée du bitumage des 10 km de la Commune Urbaine ;


- Le bitumage de la route Boké – Gaoual longue de 89 km qui est dans un état de dégradation poussée.


Le Sotikémo a mis cette occasion à profit pour transmettre le pardon des Kakandékas à leur fils.


Le Pr. Alpha CONDE, après avoir remercié les populations de Boké pour la qualité de l’accueil, a exprimé sa volonté de servir la Guinée en tant que digne fils du Kankandé. Il a pris bonne note des différentes doléances avant d’offrir aux sages et femmes de Boké une enveloppe symbolique et cent (100) cartons de poissons frais.


Avant de formuler les bénédictions pour la paix, l’unité nationale et la réussite du quinquennat du Pr. Alpha CONDE, l’Imam de Boké a prodigué de sages conseils au Chef de l’Etat et à sa suite. Car dira t-il, « celui qui t’aime et qui ne cherche pas à te faire aimer par les autres, te crée presque des ennemis ».

Après ces échanges fructueux avec les sages et femmes de Boké, le moment qui a surtout marqué cette mission présidentielle, est la visite que le Chef de l’Etat a rendu à la famille de son homonyme, Almamy Alpha N’Diaye qui a été Chef de canton de cette localité pendant quatorze ans.

Franchissant le portail de cette concession sous les coups de la « tabala » (instrument qui annonce traditionnellement les grands évènements), le Chef a été reçu dans une atmosphère de joie mais aussi pleine d’émotions. Là, le Prof. Alpha CONDE s’est longuement entretenu avec la dernière femme de Almamy Alpha N’Diaye, Hadja Fatou Camara, qui a profité pour lui confier tous les membres de cette famille avant de dire des bénédictions pour la santé et la réussite du Pr. Alpha CONDE dans sa noble mission. « Boké reste et demeure ta ville natale, tu es donc chez toi », dira enfin l’épouse de Almamy Alpha N’Diaye.


Mme Bangoura, Hadja Kadiatou N’Diaye, ancienne Secrétaire Générale du Ministère de l’Environnement et porte-parole de la famille, a, dans son discours, remercié le Président de la République pour l’honneur qu’il fait à sa famille. Elle a aussi réaffirmé l’adhésion totale de la famille aux idéaux du changement avant de demander la grâce divine afin qu’il protège le Chef de l’Etat pour l’atteinte de ses objectifs. Hadja Kadiatou N’Diaye a enfin mis l’occasion à profit pour présenter au Président de la République les membres de sa famille.


Suite à ce discours de bienvenue, Hadja Fatou a présenté les objets personnels de son feu époux au Président de la République. Cette visite familiale a pris fin par une photo de famille.


Après cet entretien avec la famille N’Diaye, le Chef de l’Etat a pris la direction de la place des martyrs, où les populations des différentes sous-préfectures de la Commune urbaine, des villages, les artistes, les autorités locales, les étudiants de l’Institut des Mines et Géologie de Boké ont réservé un accueil géant au Pr. Alpha CONDE.


Après le tour d’honneur, la revue de troupe et l’exécution de l’hymne national, le Président de la République a dans un discours franc et direct exposé à ses parents du Kankandé le constat qu’il a fait après six mois de gestion de la Guinée.


Dans ce discours qui tourne autour du recensement des populations, l’adduction d’eau, la desserte de Conakry et des grandes villes du pays en courant électrique, la réforme de l’administration, la lutte contre la cherté de la vie, la reforme de l’armée, la révision du code minier et le trafic du réseau téléphonique, le Chef de l’Etat a passé au peigne fin l’ensemble des difficultés qui assaillent la vie des Guinéens.


Parmi ces différents points, le Pr. Alpha CONDE a mis un accent particulier sur l’intérêt du recensement qui sera lancé dans les prochains jours. Selon le Professeur Alpha CONDE, cet enrôlement est différent des autres parce que cette fois tous les citoyens auront la chance de se faire recenser, ce, grâce à l’annulation de l’impôt minimum. Comme autre avantage de cette campagne, selon le Pr. Alpha CONDE, c’est l’obtention par chaque citoyen de sa carte d’électeur et de sa carte d’identité nationale.


Il en outre expliqué aux Kakandékas, l’intérêt que les populations à la base, surtout des zones minières comme Boké auront à l’issue de l’adoption du nouveau code minier. A ce niveau, le Chef de l’Etat a pris l’exemple sur la société Rio Tinto Simfer avec laquelle, il a obtenu sept cent millions (700.000.000) de dollars contrairement à l’année dernière, où l’ensemble des sociétés minières basées en Guinée ont rapporté seulement cent vingt millions (120.000.000) de dollars. Il a aussi flétri le comportement de certaines sociétés, protégées par les anciens dirigeants qui n’ont pas participé au développement des villes comme Kankandé.


Pour la desserte de Conakry et des villes de l’intérieur du pays en courant électrique, le Président de la République a largement exposé les difficultés rencontrées sur le terrain malgré l’achat de plus de sept groupes électrogènes. Parmi celles-ci, les plus importantes sont : la vétuste du réseau de distribution et la mauvaise foi des cadres de l’E.D.G. Pour remédier à ces problèmes, le Président de la République a affirmé avoir pris contact avec l’E.D.F. et la SAUR, toutes deux entreprises françaises pour la création d’une société de patrimoine afin de permettre au Guinéen le plus pauvre d’avoir accès à l’eau et à l’électricité. Cela, par l’implantation des compteurs prépayés pour que chacun paye le courant selon sa consommation.


Le Pr. Alpha CONDE a aussi pointé du doigt la vieillesse de l’administration guinéenne qui, du reste, connaît beaucoup de problèmes car selon le Chef de l’Etat, plus de 90% des fonctionnaires guinéens ne savent pas manipuler un ordinateur.


« Pour permettre à la Guinée de fonctionner comme un véritable Etat, il est nécessaire de moderniser notre administration à travers son informatisation, sa féminisation et surtout son rajeunissement » a indiqué le Président de la République.


Le Président de la République a enfin mis en garde tous ceux qui ont l’intention d’installer en Guinée l’anarchie et le désordre. Selon le Pr. Alpha CONDE, « tous les saboteurs, tous les voleurs, tous les corrompus seront frappés par la rigueur de la loi ». Car ajoute-t- il, « Je n’ai l’intention de protéger personne, tous ceux qui ont volé l’argent du peuple répondront devant la justice ».


Cette première visite du Pr. Alpha CONDE dans sa ville natale et qui a connu une grande mobilisation, prouve à suffisance l’adhésion de Boké aux idéaux du changement. Boké a compris et reste désormais derrière son illustre fils, le Pr. Alpha CONDE.


Le Bureau de Presse

Contact : 64-87-96-59

68181557

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Présidence: le médiateur de la République Facinet Touré prend fonctions.

  • PDF

C’est dans l’après-midi du lundi 11 juillet 2011 que le Médiateur de la République, le Général Facinet Touré, a officiellement pris ses fonctions dans la salle de réunion du Palais Sékhoutoureya. Le chef de l’Etat, le Professeur Alpha Condé, entouré de ses collaborateurs a officié l’installation du nouveau

Gouvernance: Alpha Condé promet de remplacer très bientôt des cadres ayant montré leurs ''limite'' et ''incompétence''

  • PDF

Le chef de l'Etat guinéen, le Pr Alpha Condé, a annoncé vendredi lors d'une manifestation tenue à Boffa, qu'il comptait dès la semaine prochaine procéder à des changements de certains cadres, peu disposés à suivre le train du changement.

Décentralisation: gouverneurs et élus locaux veulent une fonction publique territoriale

  • PDF

L’atelier national de formation en gouvernance territoriale des administrateurs territoriaux et élus locaux, regroupant entre autres les gouverneurs et préfets du pays, tenu du 6 au 8 juillet, à Conakry, est arrivé à une conclusion très encourageante : « la création d’une fonction publique territoriale».

Coopération: l'AFD accorde une subvention de 3 M€ à la Guinée pour un projet de développement de la rizi-pisciculture en Guinée forestière

  • PDF

 

Le Conseil d’administration de l’AFD a approuvé l’attribution d’une subvention de 3 M€ à la République de Guinée pour un projet de développement de la rizi-pisciculture en Guinée forestière. En Guinée, 40% des protéines animales consommées proviennent des poissons, dont 20 000 tonnes sont importées

Ministère d’Etat à l’Energie : le président fait appel à un ancien fonctionnaire de la BAD

  • PDF

Le président de la République a nommé jeudi par décret l’Ingénieur d’Etat en Génie civil Sékouna Diakité secrétaire général du ministère d’Etat à l’Energie et l’environnement.