Bannière
Bannière
Bannière

Jean Marie Doré commence son ‘’dialogue’’ avec le gouvernement

  • PDF

Bien que relevé de ses fonctions de porte-parole de l’opposition par le collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition et l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès, il suit sa ligne qu’il s’est tracée : éviter la politique de la chaise vide en engageant un dialogue franc et sincère avec le pouvoir.

Répression du 28 septembre 2009 : " La justice en Guinée a pris du retard", selon l'ONU

  • PDF

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies sur la violence sexuelle dans les conflits, Margot Wallström, a appelé la Guinée à ne pas oublier les atrocités du 28 septembre 2009 et à traduire les auteurs des crimes commis devant la justice.

Tony Blair veut mettre de l’ordre à Sèkhoutoureyah

  • PDF

Le cafouillage qui règne à la Présidence de la République dans la présentation des investisseurs à Alpha Condé n’est plus qu’une question de jour, si l'on en croit certaines informations en provenance de Sèkhoutoureyah.

Législatives : Sidya Touré annonce qu'il sera à la tête d'une alliance

  • PDF

L’ancien Premier ministre Sidya Touré a annoncé lundi que plusieurs formations politiques se jetteront dans la bataille des prochaines législatives avec l’étiquette de son parti, l’Union des Forces Républicaines (UFR).

Accord de "jumelage" entre Boké et la ville de Salvador au Brésil

  • PDF

Le président Alpha Condé, en marge de sa visite d’Etat au Brésil, a procédé à la signature d'un " protocole de jumelage" entre la ville de Salvador et celle de Boké, ville natale du chef de l’Etat guinéen.

La Guinée va ‘’bientôt’’ interpeller les présumés responsables du massacre du 28 septembre 2009

  • PDF

Les enquêtes sur la répression meurtrière du 28 septembre 2009 ont beaucoup évolué, a déclaré vendredi  William Fernandez, Avocat général près la Cour d'appel de Conakry.

Alpha Condé accorde sa grâce présidentielle à 25 détenus politiques

  • PDF

Le président Alpha Condé a accordé sa grâce vendredi à 25 militants du collectif des partis pour la finalisation de la transition. Ces militants interpellés suite à la marche du 27 septembre 2011, ont été jugés et condamnés à des peines de prison allant de 3 à 6 mois.

Les avocats de Soropogui font appel de la décision du TPI de Dixinn

  • PDF

Les trois avocats d’Etienne Soropogui ont fait appel de la décision le condamnant à un an de prison avec sursis et une amende de 500 000 francs guinéens pour attroupement interdit sur la voie publique.