Bannière
Bannière
Bannière

Aboubacar Sylla promet de se battre pour mériter la confiance du président

  • PDF

Nommé ministre d'Etat, ministre des Transports le 26 mai dernier, Aboubacar Sylla, ancien porte-parole de l'Opposition Républicaine a promis de mouiller le maillot pour honorer la confiance à lui placée par le chef de l'Etat Alpha Condé.

 

A chaque époque son discours. Celui qui arborait avec fierté le titre de porte-parole de l'opposition depuis 2011, Aboubacar Sylla, est depuis la semaine dernière ministre d'Etat en charge des Transports du même gouvernement qu'il fustigeait.

 

En prenant fonction hier jeudi 31 mai, M. Sylla a tout d'abord "remercié du plus profond" de son cœur le président de la République. Pour avoir, selon lui, pris sur lui le courage politique et la vision nécessaire d'ouvrir le gouvernement à l'opposition.

 

En ce qui le concerne, le président du parti UFC a promis de jouer sa partition. "Je ferai tout pour mériter cette confiance et surtout être à la hauteur des espoirs que la mise en place de ce Gouvernement d’ouverture à suscités au sein des populations guinéennes".

 

Aboubacar Sylla a même anticipé sur les nombreuses critiques à venir.

 

"Pour certains, cela peut sembler surprenant qu’un opposant fasse son entrée dans un Gouvernement chez nous. Mais l’histoire politique récente de notre pays montre que dans le passé, il y a eu au moins trois Gouvernements d’ouverture ou de consensus, ou de coalition, ou d’union nationale, qui ont présidé aux destinées de ce pays. Je ferai en sorte que cette ouverture du président de la République s’approfondisse et s’élargisse en étant un modèle en matière de gouvernance dans le secteur des Transports", a-t-il promis.

 

Par Mamady Fofana