Bannière
Bannière
Bannière

Elie Kamano avertit : "On prendra la rue dans trois jours si..."

  • PDF

Le reggae man guinéen Elie Kamano a invité mardi le gouvernement à trouver un accord avec le syndicat des enseignants pour permettre une réouverture rapide des classes. Faute de quoi, il va appeler des jeunes à descendre dans la rue.

 

"Si dans trois jours les enfants ne reprennent pas le chemin de l'école, on prendra la rue", a déclaré le chanteur guinéen qui s'aventure sur le champ politique depuis des mois.

 

Elie Kamano s'exprimait sur radio Espace Fm. Déplorant l'attaque dont a été victime cette radio dans la journée du lundi, il a qualifié l'acte de "prémédité".

 

Rappelons que la grève déclenchée par le SLECG le 12 février dernier dure depuis un mois. Toutes les négociations entreprises par le pouvoir se sont avérées infructueuses.

 

Par Mamady Fofana