Bannière
Bannière
Bannière

Le nouveau ministre des Finances veut la diversification de l'économie guinéenne

  • PDF

Le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Mamady Camara a plaidé mardi pour une diversification de l'économie guinéenne afin de doter le pays d'une croissance "robuste" à "deux chiffres" dans les prochaines années.

 

Le ministre Camara qui s'exprimait pendant la cérémonie de son installation a d'abord assuré le Premier ministre de sa détermination à œuvrer pour les objectifs de développement économique et social de la Guinée.


Il a ensuite rappelé le contexte économique mondial actuel caractérisé, selon lui, par la chute des cours des matières premières.

 

C'est pourquoi il a souhaité la résilience de l'économie à partir d'autres secteurs stratégiques.

 

" Nous n’avons d’autres alternatives", a-t-il lancé, ajoutant que cette diversification devrait passer une industrialisation basée sur les produits agricoles, forestiers et miniers.


"Pour faire face à la volatilité des cours des matières premières, je reste convaincu que la politique économique de la Guinée doit se focaliser sur la diversification", a affirmé le ministre Camara.


Camara a été nommé samedi 26 mai dernier ministre de l'Economie, en remplacement de madame Maladho Kaba. Celle-ci venait de passer plus de deux ans à la tête de ce ministère stratégique.

 

Avant sa nomination, M. Camara, économiste, assumait les fonctions d'ambassadeur de la Guinée en Afrique du Sud.

 

En prenant fonction hier mardi, il a plaidé pour une mobilisation accrue des recettes dans la transparence. Dans cette dynamique, il a invité l'Etat guinéen a levé des fonds sur les marchés internationaux pour faire face au financement des infrastructures.

 

"Nous devons faire preuve d’innovation. Nous devons envisager de lever des fonds en recourant à d’autres mécanismes, en exploitant mieux le marché des capitaux pour financer le développement de la Guinée", a-t-il affirmé.


Par O. Elie Camara