Bannière
Bannière

Chine : Des journalistes guinéens visitent le barrage des Trois Gorges

  • PDF
  • Précédent
  • 1 sur 2
  • Suivant

En séjour de travail dans la ville de Yichang, province de Hubei au centre-ouest de la Chine, les cinquante journalistes et chargés de l'information guinéens ont visité mercredi 26 juillet le barrage des Trois gorges sur le fleuve Yangtsé.


La visite a démarré par le musée du barrage où des informations relatives à l'ouvrage ont été livrées aux visiteurs.


Pour faire court, le barrage des Trois gorges, le plus grand au monde, est une infrastructure énergétique longue de 2 309 mètres et haute de 185 mètres.


En 1992, malgré un taux important d'opposition et d'abstention, l'Assemblée populaire a adopté le projet de cet ouvrage qui deviendra des années plus tard une véritable merveille pour l'humanité.


Dotée d'un réservoir de 175 mètres de hauteur qui s'étend sur plus de 154 000 hectares pour une capacité estimée à 45 300 millions de m3 d'eau, cette imposante infrastructure se compose de trois parties. Le barrage hydraulique, le canal de navigation avec un ascenseur à bateau ainsi que les escaliers d'écluses et la centrale électrique.


Avec ses 34 turbines, le barrage a une capacité installée de 22 500 mégawatts. Sa production annuelle serait de l'ordre de 100 milliards de mégawatts.

 

Ce gigantesque barrage fournit 10% des besoins énergétiques de la Chine. Mais en plus de ce rôle premier, il permet également de reduire les crues du fleuve Yangtsé en aval et contribue à l'essor économique de la région grâce à la navigabilité.


Aucune information précise n'existe en ce qui concerne le coût de réalisation. D'un budget prévisionnel de 90 milliards de Yuans, les autorités chinoises ont ensuite monté à 203 milliards avant le revoir à la baisse à 180 milliards yuans.


Après cette visite du musée, marquée essentiellement par une projection audio-visuelle sur l'ouvrage et la visite de la maquette, les journalistes guinéens ont eu l'occasion d'approcher le barrage de quelques centaines de mètres.


Il convient de souligner que ce 27 juillet les visiteurs guinéens sillonnaient les alentours du barrage avec une attention particulière.


Ce grand barrage a été réalisé en effet par Les Trois Gorges. Une entreprise qui a réalisé le barrage hydroélectrique de Kaléta en Guinée, d'une capacité de 240 mégawatts pour un coût de 446 millions de dollars, à travers sa filiale China International Water & Electric Corp.

 

L'ouvrage a été rendu en 2015 conformément aux clauses contractuelles.


Forte de ce succès, CWE a décroché en janvier 2016 le projet de construction du barrage de Souapiti, le second sous l'ère du président Alpha Condé. Le coût de réalisation est estimé à 1,3 milliards de dollars dont 85% par des partenaires chinois. Si la puissance installée prévue de Souapiti est de 515 mégawatts grâce à ses cinq turbines, sa livraison est prévue en 2019.


Par Ougna Camara