Bannière
Bannière
Bannière

L'électricité retablie, un calme précaire règne à Boké

  • PDF

L'électricité vient d'être rétablie à Boké, théâtre de violents affrontements entre manifestants et forces de l'ordre depuis lundi. La pression exercée par les jeunes manifestants qui avaient pris d'assaut les ruelles de Boké en début de semaine semble porter ses fruits.

 

L'électricité qui est revenue reste cependant instable. "Le courant fait des vas et viens", a confié Thierno Sow, secrétaire général de la délégation spéciale de la jeunesse de Boké.

 

Les affrontements enregistrés dans Boké depuis trois jours ont fait une dizaine de blessés.

 

Les manifestants exigeaient, en plus du rétablissement du courant électrique, la révocation du gouverneur de la région et le préfet de Boké. Ils demandaient également l'emploi de la jeunesse de la localité par les compagnies minières, la réalisation d'une route hors de la ville pour les camions des sociétés minières.

 

Mercredi, les forces de sécurité ont multiplié les opération de maintien d'ordre dans la préfecture, en utilisant parfois des gaz lacrymogènes.

 

Mais plusieurs sources contactées par Kaloumpresse ont soutenu que certains manifestants ont été blessés à balles réelles.

 

Un calme précaire est revenu en début de soirée avec le retour de l'électricité dans les foyers. Mais certaines barricades érigées par les manifestants étaient toujours en place.La circulation était paralysée.


Par Mamady Fofana