Bannière
Bannière

Gabon: un commerçant guinéen froidement tué

  • PDF

Les habitants du quartier Akue-Essimengane, à Bitam, chef-lieu du département du Ntem, sont sous le choc, au lendemain de l’assassinat d’un des leurs, Barry Mamadou Lamarana, un commerçant de Guinée, âgé d’une quarantaine d’années.


Les quelques informations dont nous disposons pour l’instant à ce sujet font état de la mise aux arrêts d’un ressortissant camerounais et de deux dames dont les identités ne nous ont pas été communiquées. Ces individus devraient être présentés devant le parquet du tribunal de première instance d’Oyem, pour être entendus.

Selon des sources proches du dossier, ce qui apparaît comme un meurtre se serait produit le vendredi 7 avril dernier, avant le lever du jour. Au départ, une violente dispute dans son épicerie, qui lui sert également de logement. Puis, Barry Mamadou Lamarana est retrouvé inanimé. Son corps baigne dans une mare de sang, car il vient de recevoir un coup de couteau mortel à la clavicule droite.

Mis au courant de la situation, les agents de la police d’investigation judiciaire (PIJ) sont arrivés sur les lieux du crime. Peu de temps après, ils sont rejoints par leurs homologues de la brigade de gendarmerie dans le cadre d’une enquête conjointe.

Les premiers renseignements recueillis sur les lieux du drame accréditent la thèse d’un assassinat.

L’Union (Gabon)