Bannière
Bannière
Bannière
Bannière

Procès dans l’affaire mutinerie avortée au camp Alpha Yaya: le tribunal militaire rend son arrêt

  • PDF

Comme annoncé, le tribunal militaire a rendu ce mardi 14 mars 2017, son arrêt à Conakry dans l’affaire « mutinerie avortée au camp Alpha Yaya Diallo ».

 

Poursuivis pour « révolte, vol et détention illégale de guerre », les trois militaires ont été condamnés à six mois de prison ferme et un quatrième en cavale, dit-on, à cinq (5) ans par contumace.

 

Bénéficiant de circonstances atténuantes pour avoir fait des aveux lors de la première audience, le président dudit tribunal, Sékou Kéita a prononcé la peine de six mois de prison ferme contre l’Adjudant Ibrahima Sylla, l’Adjudant-chef Oumar Condé et l’adjudant-chef Amara Kalaban ainsi que cinq (5) ans de prison contre l’Adjudant-chef Ibrahima Sory Camara, en fuite.

Un mandat d’arrêt a d’ailleurs été décerné contre ce dernier. Ils sont condamnés au paiement solidaire d’un franc symbolique pour les préjudices causés à l’Etat guinéen. Pour rappel, ce procès des quatre militaires a commencé le 09 février dernier suite à des tirs qui ont malheureusement agité tout le camp Alpha Yaya Diallo et environnants dans la nuit du jeudi au vendredi 20 janvier dernier.

 

Source : Médiaguinee.com