Bannière
Bannière
Bannière

Le président veut l'arrêt des constructions anarchiques à Kaaka

  • PDF

Le président de la République, Alpha Condé, a ordonné ce jeudi 12 avril l'arrêt des constructions anarchiques dans la zone de Kaaka, située à près de cinq kilomètres du centre ville de Coyah, sur la nationale Coyah-Kindia.

 

Kaaka fait l'objet de convoitise depuis plusieurs années. Depuis l'annonce par le gouvernement de la délocalisation de plusieurs installations dans cette localité comme le parc automobile, des particuliers y ont acheté des domaines, voyant en cette zone, une grand centre d'affaires dans un futur proche. Résultat, des maisons y poussent comme des champignons sans que les normes requises en matière d'habitations modernes ne soient observées.

 

Pour mettre un terme à cette situation qui pourrait avoir des conséquences fâcheuses à l'avenir, le chef de l'Etat a cru bon de prendre le taureau par les cornes.

 

Jeudi, en Conseil des ministres, il a demandé au Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Ibrahima Kourouma, de prendre les mesures nécessaires pour l’arrêt des constructions et des aménagements anarchiques sur les flancs des collines de Kaaka et dans les zones similaires.

 

L'ordre sera-t-il exécuté à la lettre ? Wait and see.


Par Mamady Fofana