Bannière
Bannière
Bannière

Passy Condé à Kouroussa : le président Alpha Condé a voulu opposer les Malinkés aux Peulhs

  • PDF

A l’occasion du meeting du président de l’UFDG et chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo dans la préfecture de Kouroussa hier, mercredi 03 mai 2017, l’ancien militant du parti au pouvoir s’est ouvertement attaqué au président Alpha Condé face à des populations déçues d’avoir aidé à élire un leader qui est très loin de satisfaire à leurs attentes.


Désormais membre du bureau politique national des jeunes de l’UFDG, l’ancien militant du RPG arc-en-ciel a commencé sa communication par décrire la mauvaise gouvernance du pays par celui qu’il soutenait jusqu’à récemment.

Passy Condé a alors invité les populations de Kouroussa de prendre conscience que « la Guinée n’est pas gérée par des guinéens, mais plutôt des étrangers » qui bénéficié les ethnies les unes contre les autres ? Il a monté cette histoire de l’eau empoisonnée pour opposer les Malinkés aux Peulhs. Ce n’était que du pur mensonge. Tout a été fait contre ce monsieur (Cellou Dalein Diallo, Ndlr) ; mais, il n’a pas réagi, auriez été moi, je ne saurais l’accepter. Il a obtenu un score de 44% contre 18% au premier tour de la présidentielle de 2010. Et, c’est finalement celui qui a obtenu 18% qui est devenu président de la République. Cellou Dalein Diallo a été prié d’accepter ; et, il l’a fait pour préserver la paix », a entre autres rappelé Passy Condé.

Enfin, l’ancien militant du RPG arc-en-ciel a rappelé aux citoyens de Kouroussa  Lire la suite ICI