Bannière
Bannière

La fédération guinéenne de football au Tribunal arbitral du sport

  • PDF

Salifoua Super V Camara, ancien président de la Fédération guinéenne de football et candidat à sa succession, a porté plainte contre la fédération guinéenne de football au Tribunal Arbitral du Sport (TAS). Il met ainsi en exécution ses menaces proférées au lendemain de l’élection de Antonio Souaré à la tête de la Fédération guinéenne de football.

 

‘‘Les membres statutaires réguliers qui sont constitués des clubs et des ligues régionales, n’ont pas été les seuls à voter. On a introduit comme membres statutaires, des associations affinitaires qui n’étaient pas régulières, qui n’étaient pas constituées selon les lois de la République’’, étaient, entre autres griefs, portés par Super V contre l’équipe qui a organisé, le 28 février dernier, le Congrès électif de la Fédération guinéenne de Football à l’issue duquel congrès, le richissime Antonio Souaré est sorti vainqueur.

La Fédération Guinéenne de Football saisie par le Tribunal arbitral du sport, a déjà pris un avocat et prépare sa défense. C’est dire que la page de l’élection à la tête de la Féguifoot n’est pas encore tournée.

Le siège du TAS est à Lausanne, Suisse. Il   dispose  d’une  liste  d’arbitres  afin  de  permettre  la  résolution  des  litiges  survenant  dans  le  domaine  du  sport  par  la  voie  de  l’arbitrage,  assuré  par  des  Formations composées d’un ou de trois arbitres.

Il est  composé  d’une  Chambre  d’arbitrage  ordinaire  et  d’une  Chambre arbitrale d’appel.

Source : Guinee7.com