dimanche , 17 février 2019
Flash info

Politique

Un passager d’Air France meurt en plein vol Paris-New York

On ignore la cause de sa mort. Un Américain de 58 ans est décédé à bord d’un avion d’Air France qui assurait la liaison entre Paris et New York, jeudi 25 septembre. L’appareil a été dérouté vers la ville canadienne d’Halifax. « L’homme était déjà décédé quand l’avion a atterri », a expliqué le sergent Alain LeBlanc, de la Gendarmerie royale du …

Lire la suite

Coup de filet sans précédent contre le crime organisé en Europe

Une opération policière sans précédant visant l’ensemble du crime organisé a permis d’arrêter plus de 1.000 suspects et sauver des dizaines d’enfants de trafics d‘êtres humains, a annoncé l’Office européen de police Europol. “Il s’agit de la plus importante attaque coordonnée jamais organisée en Europe contre le crime organisé”, a déclaré le directeur d’Europol, Rob Wainwright, à La Haye, où …

Lire la suite

Premiers raids français contre l’EI en Irak

La France a débuté ses frappes en Irak contre les jihadistes de l’Etat islamique. Dans la région de Mossoul, des avions Rafale ont “entièrement détruit un dépôt logistique” a précisé le président François Hollande, indiquant que ces raids allaient se poursuivre.

Lire la suite

Maroc: Il se fait passer pour le roi et écope de trois ans de prison

Il saluait les gens par la fenêtre de son véhicule ou se laissait photographier… Un trentenaire marocain a écopé de trois ans de prison ferme pour «usurpation d’identité d’un haut responsable» après avoir abusé, selon l’accusation, de sa ressemblance avec le roi du Maroc Mohammed VI, a appris l’AFP auprès d’une ONG locale.

Lire la suite

Ebola : le Liberia menacé dans son existence

Avec près de 2.300 morts, l’épidémie d’Ebola n’a jamais paru aussi hors de contrôle en Afrique de l’Ouest, en particulier au Liberia, le pays le plus touché, qui s’est dit mardi « gravement menacé » dans son existence même.

Lire la suite

Ebola : plus de 2.000 morts, peut-être un vaccin en novembre

L’OMS a décidé vendredi d’utiliser immédiatement les traitements expérimentaux à base de sang et les sérums de convalescence contre l’épidémie d’Ebola, qui a fait plus de 2.000 morts, et annoncé qu’un vaccin « pourrait être disponible en novembre » pour les personnels de santé.

Lire la suite