Bannière
Bannière

Affaire du 28 septembre: Tibou Kamara demande à être entendu à titre de témoin, Alpha Condé accepte sa demande

  • PDF

Tibou Kamara, ministre d'Etat et conseiller personnel du président Alpha Condé vient d'obtenir l'aval de son patron afin de  témoigner dans le dossier  dit du ''28 septembre'', dans l'éventualité où la justice l'inviterait. L'annonce a été faite ce samedi soir à la télévision nationale RTG.

 

 

Et c'est bien Tibou qui en a fait la demande au président Condé, dans le but de mettre fin à certaines supputations qui se distillent sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Bien entendu, le Pr Alpha Condé a accepté que son ami comparaisse à titre de témoin en donnant sa version des faits.

Cette idée de l'ancien journaliste et secrétaire général à la Présidence (sous Sékouba Konaté)  de comparaitre dans une affaire qui a endeuillé de nombreuses familles, vient à n'en pas douter démontrer que l'homme ne se reproche rien. Respectueux des lois de son pays, sa volonté de comparaitre ne ferait que balayer d'un revers de la main les insinuations de certains ''apprentis sorciers'' qui ne jurent que de voir le jeune ministre périr.

Cloitrés dans des cafés parisiens et abusant du RMI français (Revenu minimum d'insertion, de l'aide sociale)  ces personnes qui en veulent à la terre entière murissent des pensées sombres contre certains de leurs concitoyens dont le seul ''crime'' est d'avoir brillé partout où on les mis. Le succès de Tibou Kamara dérange, c'est n'est que de l'epheumisme de le dire. Mais il est certain que personne ne pourra l'empêcher de continuer à briller si telle est la volonté de Dieu. Nous y reviendrons!

Mohamed Lamine Camara