Bannière
Bannière

Takana Zion interpelé ce matin au boulevard ''Diallo Telly'', lors d'une caravane contre la ''mal gouvernance''

  • PDF

La star du reggae guinéen Takana Zion a été interpellé ce mardi matin (25 juillet) par des limiers au boulevard ''Diallo Telly'', alors qu'il conduisait à travers le mouement Wonkhai 2020 une caravane artistique pour dénoncer à sa manière ''la mal gouvernance''.

 

Takana, l'auteur de la chanson ''Crazy soldiers), tube qui l'a révélé au grand public en 2017  était accompagné de Djani Alfa, une autre célébrité locale guinéenne.

 

Depuis quelques semaines, le garçon originaire de Coyah connu aussi pour ses frasques s'insurge dans des déclarations médiatiques contre une éventuelle troisième candidature du Pr Alpha Condé en 2020, alors que la constitution guinéenne la limite à deux.

Elu en décembre 2010, le président guinéen dont le mandat vient à terme en 2020 continue de maintenir le flou quant à sa volonté de briguer une troisième magistrature à la tête du pays.

 

Kaloumpresse.com