samedi , 8 mai 2021

Gouvernement : Mission impossible pour Zalikatou au ministère de l’Unité nationale ?

Nommée jeudi par le président Alpha Condé comme ministre de la Citoyenneté et de l’Unité nationale, la députée RPG Arc-en-ciel Zalikatou Diallo aura la lourde tâche d’œuvrer à la relance du dialogue politique et de poser les fondements d’un processus de réconciliation pérenne. Y parviendra-t-elle ? 

La question est légitime. Le ministère de la Citoyenneté et de l’Unité nationale est devenue au fil des ans en Guinée, un département quasi impossible à diriger. L’opposition et la mouvance politique ayant trouvé l’accord de ne jamais être d’accord sur les principes de base d’un dialogue franc et sincère. 

Dans ces conditions, le portrait robot de celui ou celle qui doit diriger est tout trouvé. Il faut une homme ou une femme de poigne. Quelqu’un de neutre et qui a de l’aura, capable de faire rallier les parties prenantes à son discours. Une personne de la trempe d’un certain Khalifa Gassama Diaby.  Ce qui est loin d’être le cas pour dame Zalikatou Diallo, membre du parti présidentiel, dont la nomination semble être une manœuvre visant à l’éloigner de l’hémicycle qu’à la voir réussir des prouesses au ministère de l’Unité nationale. 

Mamady Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*