dimanche , 28 février 2021
Flash info

Dinguiraye : la jeunesse vent debout contre un détournement présumé de 12 milliards GNF

Dans la préfecture de Dinguiraye,le préfet, Lieutenant-colonel Mamadou Lamarana Diallo, est soupçonné par la population d’avoir détourné douze milliards de francs guinéens, (12 milliards GNF). Un fondprovenant de la Société Minière de Dinguiraye (SMD) et destiné à alimenter le Fonds de Développement Local (FODEL).

Pour en savoir plus sur cette affaire, notre agence a joint mardi, 08 décembre, à Dinguiraye, le représentant des jeunes au sein du FODEL, Fodé Mamady Cissé, qui a fait savoir que la jeunesse est déterminée à obtenir la lumière dans cette affaire.

Selon le représentant des jeunes au sein du FODEL, la manifestation organisée est la seule voie pour faire comprendre à l’autorité préfectorale que la jeunesse ira jusqu’au bout dans ce dossier.

« Le mois d’Août passé nous avons reçu une mission de toutes les sensibilités qui devraient composer le bureau pour la gestion du FODEL donc nous avons été choisis par nos structures à la base. Nous avons suivi une formation avec nos élus locaux, les maires, les sous-préfets et ceux de la société civile en présence du préfet et aussi le gouverneur de région. Après plusieurs jours de formation, le consultant nous a dit que pour le moment aprèsl’exercice de 2015- 2018, la préfecture de Dinguiraye a déjà utilisé 32.000000 000 (trente-deux milliards) et que les 12.000 000 000 (douze milliards) qui restent vont servir pour la première année d’exercice du FODEL, il nous a aussi dit clairement que les maires vont aller à Kankan pour la création de sous-comptes FODEL pour chaque commune.C’est après cela que les fonds seront virés sur le compte principal et les activités vont commencer », a expliqué Fodé Mamady Cissé.

Chose plus grave affirme M. Cissé, le dernier jour de la formation, ils ont vu plusieurs motos qui ont été offertes aux communes et une plaine rizicole de 100 hectares qui devrait être aménagée, le tout géré par le préfet et le consultant M. Soumah. Pour lui, ce sont les maires qui sont autonomes dans la gestion.

« On a mené des enquêtes et on a rencontré le président du groupement qui a eu le contrat de l’aménagement et a dit qu’il avait besoin d’un milliard huit cent millions de francs guinéens et ne sait pas pourquoi y a eu augmentation. Pour l’heure, il n’a reçu que 570.000000GNFC (cinq cent soixante-dix millions) de ce montant-là.

D’après lui, leur interrogation est partie du montant qui a servi à l’achat des motos et les 1 milliard qui devraient être financés pour l’aménagement de la plaine rizicole.

Leur objectif dira Fodé Mamady Cissé est d’attirer l’attention du Président de la République afin qu’il sache ce qui se passe sur son programme présidentiel qui est aussi dédié au FODEL de Dinguiraye.

Pour finir, notre interlocuteur a indiqué que ce mouvement n’est pas contre le Président Alpha Condé, mais ils veulent que les biens de Dinguiraye servent à désenclaver la préfecture.
AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*