jeudi , 3 décembre 2020

L’ancien Porte-parole de la gendarmerie écope de 5 ans pour « vol aggravé »

Le Colonel Mamadou Alpha Barry, ancien Porte-parole du Haut commandement de la gendarmerie et Direction de la Justice militaire, a été condamné mercredi à cinq de prison  ferme par le tribunal militaire.

L’officier supérieur était poursuivi pour « vol aggravé » au préjudice d’un opérateur économique.  Le procureur militaire avait requis 10 ans de prison.

Le Colonel Barry a été ordonné de restituer à l’opérateur économique 140 millions de francs guinéens qu’il a reconnu avoir pris au cours des débats, mais qui, selon représentaient sa « récompense » pour avoir sécurisé les biens de l’homme d’affaires pendant son interpellation.

A l’annonce de la décision, il a clamé son innocence et crié à un règlement de compte. « J’accepte cette décision, c’est mon destin. Il n’y a pas de souci. J’ai cherché à aider un innocent qui était sur le point de perdre son argent. Je sais que si réellement il finançait le FNDC, je n’allais pas mêler », a-t-il dit. Et d’ajouter : « Je sais que c’est un innocent, c’est un oncle. Mais aujourd’hui on m’incrimine pour cinq ans.  Je sais que l’objectif principal ce n’est pas cet argent. Il y avait des adversaires sous terrains qui cherchaient à me foutre en prison. Ils ont réussi ! Mais je sais que le jugement de Dieu est le meilleur ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*