jeudi , 3 décembre 2020

Manifs postélectorales : une trêve décrétée pour enterrer les morts et permettre aux familles de faire des approvisions

Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (l’UFDG) et candidat de l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD) à la présidentielle Cellou Dalein Diallo a demandé vendredi lors de la conférence de presse organisée par le collectif des dix candidats à la présidentielle du 18 octobre dernier, de sursoir aux manifestations jusqu’à mardi prochain.

« Les 40 partis politiques qui ont soutenu ma candidature ont demandé ce matin de suspendre toutes manifestations, pour protester contre le hold-up électoral et pour la reconnaissance de notre victoire, de sursoir à toutes manifestations jusqu’à mardi », dit-il.

Cette trêve, poursuit-il, consiste dans un premier temps à enterrer les personnes tuées lors des dernières émeutes post électorales. « Parce qu’il y a eu plus de 30 morts, il faut donner du temps à ceux qui ont perdu des proches de faire leur deuil et d’enterrer les proches. Mais il faut également permettre à la population de s’approvisionner en denrées de première nécessité. Parce que quand il y a manifestation souvent par soucis de sécurité de leurs biens, il y a beaucoup des kiosques de supermarchés, de magasins, de boutiques qui ferment. Donc nous allons incessamment diffuser un communiqué », martèle le candidat de l’ANAD.

« A partir de mardi, nous allons reprendre les manifestations pacifiques dans les rues et sur les places publiques pour dénoncer le hold-up électoral en cour et pour exiger la reconnaissance de notre victoire », a-t-il indiqué.

Mediaguinee

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*