jeudi , 3 décembre 2020

Donné pour gravement malade, Alpha Condé rend visite à des blessés aux camps Camayenne et Samory

Le président Alpha Condé est sorti de son palais mercredi pour une visite dans les camps de Camayenne et de Samory Touré,  la première fois depuis la fin de la présidentielle du 18 octobre 2020, au moment où le pays est secoué par une crise post-électorale qui a fait une vingtaine de morts et de nombreux dégâts matériels.

L’objet de la visite du chef de l’état cet après-midi était de s’enquérir de l’état de santé des civils et militaires blessés lors des événements qui ont endeuillé plusieurs villes du pays et la capitale Conakry.

Accompagné de quelques officiers et du ministre de la Défense nationale Mohamed Diané, le Pr Alpha Condé était venu réconforter le moral des malades et en même temps voir s’ils bénéficiaient de tous les soins adéquats.

Au terme de sa visite, le candidat du RPG Arc-en-ciel, vainqueur provisoire de la présidentielle (selon la CENI), a félicité le corps médical pour le travail accompli avec professionnalisme et sans distinction aucune.

La sortie d’Alpha Condé cet après-midi était aussi l’occasion pour lui de démentir des rumeurs qui le donnaient pour gravement malade, et évacué en Turquie.

Mamadi Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*