jeudi , 3 décembre 2020

Début du déploiement de l’armée pour stopper les violences postes électorales

Des militaires guinéens ont commencé à prendre position vendredi dans certaines zones chaudes de la capitale guinéenne Conakry dans le but de maitriser les violences post-électorales qui affectent le pays.

Le déploiement des forces armées fait suite à l’annonce faite jeudi nuit par le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation relative à la réquisition de l’armée pour maintenir le calme. 

Plusieurs véhicules militaires ont quitté le camp Alpha Yaya Diallo, la plus grande garnison militaire du pays ce matin, direction certains axes routiers de Conakry.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*