jeudi , 22 octobre 2020

Alpha Condé : « Celui qui n’est pas d’accord, il y a la Cour constitutionnelle »

Le président guinéen Alpha Condé, candidat à sa propre succession pour un troisième mandat, a encouragé dimanche les onze autres candidats à l’élection présidentielle à faire recours aux juridictions compétentes en cas de contestation de résultats du scrutin.

« Celui qui n’est pas d’accord, il y la Cour constitutionnelle », a déclaré le président Condé, indiquant avoir des informations selon lesquelles certains candidats veulent semer le chaos. 

Le président Condé a appelé de tous ses voeux à une élection libre, démocratique et transparente.

« Nous allons faire en sorte de sécuriser tous les bureaux de vote. Car, la Guinée ne peut pas se développer s’il n’y a pas la paix, la sécurité et l’unité », a-t-il dit. Il a invité ses challengers à éviter tout acte de violence.  

Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*