jeudi , 22 octobre 2020

L’armée guinéenne rassure

Après une nuit mouvementée jeudi qui s’est soldée par la mort d un officier supérieur de l’armée nationale, la situation serait depuis peu sous contrôle, si l’on en croit la direction de la communication du Ministère de la Défense nationale.

Dans un post publié sur sa page Facebook ce vendredi, El Hadji Cellou Camara rassure les populations en ces termes: « Les Forces Spéciales en action. Situation totalement sous contrôle à Kindia et dans ses environs. Engins et matériels saisis. “Assaillants” neutralisés. Les enquêtes se poursuivent… » a écrit le directeur de l’information  Aladji Cellou.

Le camp Kémé Bourama de Kindia ( à 130 km de Conakry) à été le théâtre, dans la nuit de jeudi à vendredi, de bruits de bottes, ayant conduit à l’assassinat d’un officier supérieur de l’armée nationale, le Cl Mamady Condé.

L’on n’en sait pour le moment pas assez sur ce qui semblait être une mutinerie, même si dans la matinée, le centre-ville de la capitale Conakry, abritant le palais présidentiel avait fermé à tout accès.

Mais aux environs de midi, les barrages avaient été tous levés, permettant ainsi aux citoyens de vaquer à leurs affaires.

À moins de 48h des élections présidentielles du 18 octobre, la tension  est perceptible après plusieurs heurts enregistrés durant la campagne qui prend fin ce vendredi à minuit.

Saliou Junior Camara 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*