jeudi , 22 octobre 2020

Tension vive en Guinée à deux jours de l’élection présidentielle

Photo d’archives
La tension est montée d’un cran vendredi matin en Guinée où les électeurs s’apprêtent à élire dimanche leur président de la République pour les six prochaines années.
Alors que la campagne électorale tire à sa fin, des militaires ont fait usage d’armes dans la nuit du jeudi dans l’enceinte du Camp militaire de Samoreyah à Kindia, environ 130 km à l’Est de Conakry.
 
Le commandant du Bataillon spécial des commandos en attente de Somoreyah-BSCA a été tué dans les échanges de tirs. 
 
Le ministre de la Défense Dr Mohamed Diané a rassuré que les Forces de défense ont immédiatement réagi pour sécuriser le camp et ses environs.
 
« La situation est sous contrôle à Kindia », a-t-il dit. « Des enquêtes sont ouvertes et les ratissages se poursuivent. »
 
Mamady Fofana
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*