jeudi , 22 octobre 2020

Mali / MINUSMA : le bataillon guinéen GANGAN 6 en ordre de bataille

Après le bataillon GANGAN 5, c’est maintenant le bataillon GANGAN 6 qui doit aller tâter le terrain au Mali au compte de la MINUSMA pour le maintien d’ordre de la paix dans la sous-région ouest Africain.

La cérémonie de remise du tricolore guinéen au bataillon GANGAN 6 pour annoncer leur départ au Mali a eu lieu ce jeudi 8 octobre. Elle a été présidée par le ministre de la sécurité et de la protection civile.

Rassemblé au camp de Samoreya, le bataillon GANGAN 6 a réaffirmé son engagement devant la hiérarchie militaire à servir la nation.

Colonel Sadiba Koulibaly, commandant du centre d’entrainement aux opérations de Maintien de la paix (CEOMP) a galvanisé ses hommes en ces termes : « Chers compagnons d’armes Gangan 6 je voudrais vous réitérer encore que les connaissances acquises ici au prix de tant de sacrifices ne seront valorisés qu’à travers les résultats que vous produirez sur le terrain grâce à votre professionnalisme. Le succès de votre mission dépendra en grande partie de votre capacité d’anticipation et de votre aptitude à vous réarticuler et faire face aux situations imprévues qui joncheront votre quotidien. A Kidal la vie est ce qui arrive de façon inattendue. Vous voudrez bien transmettre au commandant en chef des armées le professeur Alpha Condé la détermination totale et entière du CEOMP à assurer la mise en condition opérationnelle des contingents guinéens en vue de pérenniser la présence guinéenne sur les théâtres des opérations de maintien de la paix. Guinée is Bask.» a-t-il fait savoir.

Présidant cette cérémonie d’ouverture de la mise en condition opérationnelle de ce bataillon, M. Albert Damantang Camara, ministre de la Sécurité et de la Protection civile a traduit le soutien du gouvernement : « Gangan 6 je vous félicite pour avoir accepté de suivre cette formation dans des conditions environnementales souvent éprouvantes. Cependant le plus dur commence maintenant, car vous devez à présent être en mesure de mettre ces formations à profit pour exécuter les missions complexes qui vous seront assignées à Kidal. Soyez très conscients, le CEMGA m’a chargé de vous rassurer que ses prières et bénédictions vous accompagnent et que la hiérarchie militaire sera mobilisée en permanence pour vous procurer au mieux les moyens disponibles, le soutien et l’assistance dont vous aurez besoin pour mener à bien votre mission. » A-t-il traduit.

La cérémonie a pris fin par la visite de quelques réalisations faites au sein du camp Samoreya.

AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*