vendredi , 30 octobre 2020

Escalade verbale entre candidats : la HAC invite à plus de responsabilité

La Haute autorité de la communication (HAC) a exprimé samedi sa préoccupation face à l’escalade verbale en marge de la campagne électorale pour la présidentielle de ce mois d’octobre. 

De ce fait, l’institution de régulation a invité les médias à faire preuve de responsabilité dans la collecte, le traitement et la diffusion des informations. 

Tout en déplorant la tenue de discours de haine et d’incitation à la violence, la HAC a demandé aux médias de privilégier la préservation de la paix et de l’unité nationale.

« La Haute Autorité de la Communication insiste sur le rôle primordial des médias en cette phase de consolidation de la démocratie et compte sur le professionnalisme, la responsabilité et sur le civisme des acteurs des médias », a-t-elle souligné dans un communiqué. « La HAC demande à l’ensemble des acteurs politiques et à tous les usagers de la communication de faire preuve de retenue pendant cette campagne, en s’interdisant tout discours susceptible de porter atteinte à l’unité nationale », a dit la Haute autorité de la communication. 

Fanta Bah                       

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*