vendredi , 30 octobre 2020

Media : une délégation de l’ambassade des Etats-Unis rend visite à l’AGEPI

Une délégation de l’Ambassade des Etats-Unis, composée de la Directrice des relations publiques et de la presse,  Gaïma Davila et de son adjointe, Kenya James a rendu visite lundi 28 septembre à l’Association Guinéenne des Éditeurs de la Presse Indépendante (AGEPI).
 
La rencontre empreinte de convivialité s’est déroulée dans les locaux de l’association à l’immeuble Baldé Zaïre, dans la commune de Kaloum. Elle s’inscrit dans le cadre d’une prise de contact entre les deux parties institutions. 
 
L’occasion était opportune pour le président de l’AGEPI, Alpha Abdoulaye Diallo, de revenir sur la genèse de son organisation. Crée en 1991, a-t-il souligné, l’AGEPI est toujours à pied d’œuvre pour le renforcement de la démocratie, la bonne gouvernance. L’association s’investit aussi pour le strict respect de l’éthique et de la déontologie du métier de journaliste par ses membres.
 
Il a rappelé que malgré les difficultés financières, les 70 journaux que regroupe l’association, une soixantaine s’en sortent avec leur petit moyen. Ce qui est, pour lui, une grande avancée en termes de production des informations.
 
Le président de l’AGEPI a, également, au nom des membres, exprimé sa joie de recevoir la délégation de la Représentation diplomatique des Etats-Unis en Guinée à un moment où l’AGEPI a entrepris d’utiliser les fonds pour  donner une nouvelle image à son siège.  
 
« Nous estimons qu’une association qui se respect, doit se doter d’un siège qui offre un environnement de travail décent à ses membres », a dit Alpha Abdoulaye Diallo. 
 
Au nom de Sa délégation, Gaïma Davila a apprécié le travail que fait l’AGEPI notamment dans sa dynamique de  donner de l’éclat à la corporation.
 
Elle a souligné que plusieurs formations sont en vues pour les journalistes.  Des formations qui, espère-t-elle, vont leur servir d’outils nécessaires pour l’exercice de leur métier. 
 
La rencontre a pris fin par la prise d’une photo de famille.   
 
S.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*